Development of Plum pox virus resistance in plum via expression of an intron-spliced hairpin HC-Pro transgene.

Tian, L.-N., Svircev, A.M., Sanfaçon, H., Brown, D.C.W., Schneider, K.E., Sibbald, S., et Malutan, T. (2010). « Development of Plum pox virus resistance in plum via expression of an intron-spliced hairpin HC-Pro transgene. », Genes, Genomes & Genomics, 4(Suppl. 1), p. 28-31.

Résumé

Le virus de la sharka (PPV, pour « plum pox virus ») est la cause d’une grave maladie virale affectant les espèces du genre Prunus. Il existe peu de sources de résistance naturelle contre le PPV, aussi l’utilisation de la biotechnologie dans le but de conférer aux plantes une résistance à ce virus est-elle une option très intéressante. Par le passé, nous avons démontré qu’un transgène constitué d’une région de la séquence codant la protéine HC Pro du PPV, épissée de ses introns, dans une conformation en épingle à cheveux, pouvait conférer une importante résistance au PPV chez Nicotiana benthamiana, un modèle d’hôte herbacé. Nous avons créé des lignées de pruniers transgéniques exprimant ce transgène. Nous avons inoculé le PPV aux plantes par greffe d’implants tissulaires et avons soumis les plantes à trois cycles de dormance-croissance. Nous avons évalué la résistance des plantes au PPV à la suite de chacun des traitements au froid (période de dormance) en nous servant de la PCR en temps réel. À la suite du premier traitement au froid, les pruniers transgéniques étaient exempts de virus, contrairement aux pruniers du groupe témoin. Après trois cycles de traitement au froid, de nombreux pruniers transgéniques montraient toujours une forte résistance au PPV. Nous avons confirmé la présence de molécules de petit ARN interférent (ARNsi) correspondant au transgène HC-Pro dans les lignées transgéniques qui étaient fortement résistantes au PPV. Par cette étude, nous avons montré que l’expression du transgène HC-Pro dans une conformation en épingle à cheveux, épissé de ses introns, induit l’extinction spécifique de l’expression du PPV, ce qui constitue un moyen efficace pour conférer au prunier une résistance élevée et stable au virus de la sharka.

Date de modification :