Distribution of selected virulence genes and antibiotic resistance in Enterococcus species isolated from the South Nation River drainage basin, Ontario, Canada.

Lanthier, M., Scott, A., Cloutier, M., Durie, D., Henderson, V.C., Wilkes, G.A., Lapen, D.R., et Topp, E. (2011). « Distribution of selected virulence genes and antibiotic resistance in Enterococcus species isolated from the South Nation River drainage basin, Ontario, Canada. », Journal of Applied Microbiology, 110(2), p. 407-421. doi : 10.1111/j.1365-2672.2010.04893.x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

But : Isoler et caractériser les entérocoques présents dans les eaux du bassin hydrographique de la rivière de la Nation Sud, une zone essentiellement agricole. Méthodes et résultats : en tout, nous avons isolé 1 558 entérocoques de 204 échantillons d’eau prélevés dans la rivière Nation Sud au cours d’une période de 3 ans. Nous avons utilisé la PCR pour identifier les isolats jusqu’à l’espèce et les caractériser d’après la présence de 12 déterminants de virulence. Nous avons aussi évalué leur antibiorésistance d’après leur phénotype. Enterococcus faecalis (36,4 %), Enterococcus faecium (9,3 %) et Enterococus durans (8,5 %) sont les principales espèces d’entérocoques que nous avons isolées. Les entérocoques porteurs de plus de 2 déterminants de virulence ont été plus fréquemment détectés en été (59,6 %) que durant les autres saisons (≤ 37,6 %). Très peu d’isolats (≤ 2,0 %) étaient résistants à la ciprofloxacine et à la vancomycine, des antibiotiques de catégorie I. Conclusions : d’après les résultats de l’étude comparative des principales espèces d’entérocoques d’origine aquatique avec les principales espèces d’entérocoques fécaux isolés chez divers groupes d’hôtes (humains, mammifères et oiseaux domestiques, animaux sauvages) du bassin hydrographique, les entérocoques présents dans les eaux pourraient avoir diverses origines fécales. La faible antibiorésistance constatée chez ces entérocoques permet de penser que la diffusion de l’antibiorésistance par l’intermédiaire des entérocoques de l’eau n’est pas significative dans ce bassin hydrographique. Importance et retentissement de l’étude : les données recueillies dans le cadre de ces travaux permettent de supposer que les entérocoques de l’eau trouvés dans la rivière Nation Sud sont d’origine fécale et que, d’après leurs caractéristiques d’antibiorésistance et leurs déterminants de virulence, leur importance potentielle au point de vue de la santé publique est minime.

Date de modification :