Formation of Complexes at Plasmodesmata for Potyvirus Intercellular Movement Is Mediated by the Viral Protein P3N-PIPO.

Wei, T., Zhang, C., Hong, J., Xiong, R., Kasschau, K.D., Zhou, X., Carrington, J.C., et Wang, A.M. (2010). « Formation of Complexes at Plasmodesmata for Potyvirus Intercellular Movement Is Mediated by the Viral Protein P3N-PIPO. », PLoS Pathogens, 6(6, Article No. e1000962). doi : 10.1371/journal.ppat.1000962  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le transport intercellulaire des virus par l’intermédiaire de connexions cytoplasmiques appelées plasmodesmes (PD) est essentiel pour l’infection généralisée des plantes par les virus. Des données génétiques et structurales antérieures ont révélé que, chez le potyvirus, la protéine qui forme des corps d’inclusion cylindriques (IC) est directement associée au transport du virus d’une cellule à l’autre, sans doute par la formation de structures coniques ancrées aux PD et qui s’étendent d’un bout à l’autre de ces connexions. Avec la présente étude, nous montrons que la localisation des inclusions cylindriques dans les cellules des feuilles de N. benthamiana est déterminée par le rapport entre la quantité d’inclusions cylindrique et celle de la protéine potyvirale récemment découverte, P3N-PIPO. Nous montrons, ici, que la P3N-PIPO est une protéine localisée dans les PD qui, dans la plante, interagit physiquement avec les IC. Le transport des P3N-PIPO et des IC jusqu’aux PD dépend de la voie de signalisation précoce et non du système de motilité de l’actomyosine. De plus, les mutations des IC qui perturbent le transport des virus d’une cellule à l’autre réduisent également leur capacité de localisation dans les PD. Nos résultats indiquent que les complexes IC – P3N-PIPO coordonnent la formation de structures associées aux PD qui facilitent le transport intercellulaire des potyvirus chez les plantes infectées.

Date de modification :