Role of mineral nutrition in minimizing cadmium accumulation by plants.

Sarwar, S., Saifullah, , Malhi, S.S., Zia, M.H., Naeem, A., Bibia, S., et Farida, G. (2010). « Role of mineral nutrition in minimizing cadmium accumulation by plants. », Journal of the Science of Food and Agriculture, 90(6), p. 925-937. doi : 10.1002/jsfa.3916  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le cadmium (Cd) est un métal lourd très toxique pour les plantes et les animaux. La présence de Cd dans les sols agricoles est très préoccupante parce que celui ci pourrait entrer dans le réseau trophique. Le cadmium pénètre dans un milieu sol plante principalement par le biais d’activités anthropiques. Les composés de Cd étant plus solubles que d’autres métaux lourds, ils sont plus disponibles et rapidement absorbés par les plantes. Ils s’accumulent ensuite dans les différentes parties comestibles des plantes, par lesquelles ils entrent dans le réseau trophique. Un certain nombre d’approches sont utilisées pour réduire la quantité de Cd qui pénètre dans le réseau trophique. Une nutrition adéquate des plantes constitue l’une des stratégies privilégiées pour atténuer les effets dommageables du Cd sur les végétaux et pour éviter que cette substance ne se retrouve dans le réseau trophique. Les nutriments des plantes jouent également un rôle important dans le développement de la tolérance des plantes à la toxicité du Cd et, donc, dans la faible accumulation de Cd dans les différentes parties des plantes. Dans le cadre de la présente étude, nous traitons en détail du rôle de certains macronutriments (azote, phosphore, soufre et calcium), micronutriments (zinc, fer et manganèse) et du silicium (un nutriment bénéfique) ainsi que de la façon dont ces nutriments réduisent l’absorption et l’accumulation de Cd dans les plantes cultivées.