RL4137 contributes preharvest sprouting resistance to Canadian wheats.

DePauw, R.M., Clarke, F.R., Fofana, B., Knox, R.E., Humphreys, D.G., et Cloutier, S. (2009). « RL4137 contributes preharvest sprouting resistance to Canadian wheats. », Euphytica, 168(3), p. 347-361. doi : 10.1007/s10681-009-9933-4  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Chez le blé de printemps (Triticum aestivum L.), la germination sur pied (GP) provoque des pertes économiques appréciables, car elle réduit la fonctionnalité du grain, le rendement grainier et la viabilité des semences. La résistance génétique à la GP permet d’atténuer ces pertes. Or, la mise au point de cultivars résistants à la GP est compliquée par les effets du génotype, de l’environnement, des maladies du grain et de certains caractères morphologiques de l’épi. La lignée RL4137 a donné régulièrement des degrés élevés de résistance à la GP, quels que soient l’année et l’environnement. En effet, les cultivars de blé roux de printemps de l’Ouest canadien (CWRS) ayant la lignée RL4137 dans leur généalogie présentent un taux moyen de GP inférieur à celui des blés CWRS dont la généalogie ne comprend pas cette lignée. La lignée RL4137 possède deux mécanismes de résistance à la GP, respectivement associé et non associé à la couleur du grain. Cette lignée a fourni leur résistance à la GP aux blés blancs ‘HY361’, ‘AC Vista’, ‘Snowbird’, ‘Kanata’ et ‘Snowstar’, qui ont tous donné un taux de GP significativement inférieur à celui du cultivar témoin à grain blanc ‘Genesis’. Nous avons employé des marqueurs ADN connus associés à la GP pour comparer les haplotypes avec ou sans RL4137 dans leur généalogie. Des coefficients de parenté ont également confirmé cette relation. Comme les cultivars ayant la lignée RL4137 dans leur généalogie ont été cultivés sur environ 77 % des terres consacrées au blé de printemps de 2003 à 2007, cette lignée continue de contribuer à protéger le grade commercial du blé contre la germination sur pied.