The Tobacco etch virus P3 protein forms mobile inclusions via the early secretory pathway and traffics along actin microfilaments.

Cui, X., Wei, T., Chowda-Reddy, R.V., Sun, G., et Wang, A.M. (2010). « The Tobacco etch virus P3 protein forms mobile inclusions via the early secretory pathway and traffics along actin microfilaments. », Virology, 397(1), p. 56-63. doi : 10.1016/j.virol.2009.11.015  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les potyvirus qui s’attaquent aux végétaux encodent deux protéines membranaires, les protéines 6K et P3. On a montré que la protéine 6K est à l’origine des vésicules de réplication du virus, mais la fonction de la protéine P3 n’a pas encore été élucidée. Dans la présente étude, nous avons localisé la protéine P3 du virus de la gravure du tabac (TEV) à l’intérieur des cellules de feuilles de Nicotiana benthamiana. La protéine P3 du TEV était localisée sur la membrane du réticulum endoplasmique (RE) et formait des inclusions ponctuées associées à l’appareil de Golgi. Le trafic de la P3 jusqu’au Golgi était médié par la voie de sécrétion précoce. Les structures ponctuées associées au Golgi provenaient du site de sortie du RE. Des analyses par délétion ont permis d’identifier les domaines de la P3 requis pour qu’elle reste associée au Golgi. En outre, nous avons observé que les structures ponctuées de la P3 se déplaçaient le long des filaments d’actine et étaient localisées au même endroit que les vésicules de réplication contenant la protéine 6K. Dans l’ensemble, ces résultats appuient les hypothèses précédentes voulant que la P3 puisse jouer un double rôle dans le mouvement et la réplication du virus.

Date de modification :