RNAi-Mediated Suppression of DET1 Alters the Levels of Carotenoids and Sinapate Esters in Seeds of Brassica napus.

Wei, S., Li, X.L., Gruber, M.Y., Zhou, R., Zebarjadi, A., et Hannoufa, A. (2009). « RNAi-Mediated Suppression of DET1 Alters the Levels of Carotenoids and Sinapate Esters in Seeds of Brassica napus. », Journal of Agricultural and Food Chemistry, 57(12), p. 5326-5333. doi : 10.1021/jf803983w  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Chez Brassica napus, les caroténoïdes et les esters de l’acide sinapique influent sur la valeur nutritionnelle de la graine. Dans la présente étude, nous avons réprimé le gène de régulation DE ETIOLATED1 (DET1) de façon constitutive et de manière spécifique dans la graine, avec l’ARNi. Ce gène est un répresseur des réponses photodépendantes chez les plantes et il influe sur les voies biosynthétiques des caroténoïdes et des flavonoïdes chez la tomate. La répression constitutive du gène DET1 a donné lieu à des graines transgéniques contenant beaucoup plus de lutéine, de β-carotène et zéaxanthine que les graines non transgéniques. La concentration de ces caroténoïdes était également accrue, mais dans une moindre mesure, dans les graines des plantes transgéniques chez lesquelles le gène DET1 avait été spécifiquement réprimé dans la graine. De plus, la RMN 1D et 2D, ainsi que l’analyse des spectres obtenus par spectrométrie de masse à ionisation par nébulisation (ESI-MS) ont révélé la présence des esters de l’acide sinapique suivants : 1,2 disinapoylgentiobiose et 1,2-di-O-sinapoylglucose. Les concentrations de 1,2-di-O-sinapoylglucose dans les graines des deux séries de plantes transgéniques étaient plus faibles que dans les graines non transgéniques. Les résultats montrent que la répression du gène DET1 chez B. napus peut accroître la concentration des caroténoïdes et diminuer celles des esters de l’acide sinapique de manière concomitante dans les graines, améliorant ainsi leur valeur nutritionnelle globale.

Date de modification :