Comparative microscale analysis of the effects of triclosan and triclocarban on the structure and function of river biofilm communities.

Lawrence, J.R., Zhu, B., Swerhone, G.D.W., Roy, J., Wassenaar, L.I., Topp, E., et Korber, D.R. (2009). « Comparative microscale analysis of the effects of triclosan and triclocarban on the structure and function of river biofilm communities. », Science of the Total Environment, 407(10), p. 3307-3316. doi : 10.1016/j.scitotenv.2009.01.060  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

On détecte couramment dans l’environnement les agents antimicrobiens à large spectre triclosan (TCS) et triclocarban (TCC), mais on comprend très peu leurs effets sur les écosystèmes aquatiques. Nous avons cultivé des biofilms fluviaux en présence de 10 μg L- 1 de TCS ou de TCC et en présence de la concentration équivalente d’éléments nutritifs (carbone et azote) durant 8 semaines. L’observation au microscope laser confocal a montré que les communautés de biofilm qui se sont développées en présence de TCS et de TCC présentaient une architecture et une composition différentes de celles des communautés témoins ou exposées aux éléments nutritifs. Des analyses de microéchelle de la structure de ces communautés montrent que l’exposition au TCS ou au TCC a significativement réduit la biomasse algale (p < 0,05). L’incorporation de thymidine n’a pas varié significativement entre les communautés traitées et témoins. Des essais d’utilisation de carbone mesurée par la croissance ont montré qu’en général, le TCS et le TCC ont réduit l’utilisation. Les agents antimicrobiens ont transformé la communauté dominée par des processus autotrophes en une communauté dominée par des processus hétérotrophes. Les traitements au TCS et au TCC ont significativement modifié (p < 0,05) la composition de la matrice d’exopolysaccharides de la communauté, ce qui semble indiquer d’importants changements dans la composition taxonomique de la communauté. L’électrophorèse en gradient de gel dénaturant et des analyses PCA ANOSIM ont montré que les traitements au TCS ont significativement modifié la communauté bactérienne. Selon le dénombrement des micrométazoaires et des protozoaires, l’abondance des premiers a augmenté par rapport aux témoins, tandis qu’aucun effet évident n’a été détecté sur les seconds. Notre étude montre qu’une concentration de 10 μg L- 1 de TCS ou de TCC a des effets significatifs sur la composition de la communauté microbienne et la biomasse algale, ainsi que sur l’architecture et l’activité du biofilm.

Date de modification :