Rapport national sur les risques agroclimatiques – Du 10 septembre 2019 au 24 septembre 2019

Le présent rapport fournit en temps opportun des renseignements sur les conditions agroclimatiques, ainsi que les risques et les impacts à l'échelle régionale, pour tout le Canada. Le prochain rapport sera préparé le 22 octobre et publié le 25 octobre 2019.

Aperçu national

Les risques les plus importants pour l'agriculture pour la période visée par le présent rapport :

En Colombie-Britannique, les récoltes dans la région de la rivière de la Paix continuent d'accuser un retard d'au moins quatre semaines du fait des conditions humides. Dans l'intérieur-centre de la Colombie-Britannique, des pluies anormalement abondantes en fin de saison ont ralenti les récoltes de fourrage et de grain, et ont contraint des éleveurs à vendre des animaux cet automne.

Dans les Prairies, les récoltes sont en retard de trois à quatre semaines, et les récoltes à date sont achevées à 34, 55 et 71 % en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba, respectivement. L'état des récoltes encore dans les champs se dégrade rapidement. La sécheresse survenue en début de saison s'est traduite par des pénuries de foin et d'aliments du bétail dans les trois provinces. Toutefois, les récoltes de mauvaise qualité pourraient être recyclées en nourriture à bétail, ce qui permettrait d'atténuer le problème de la pénurie d'aliments, mais encore faut-il que les producteurs puissent se rendre dans les champs pour récolter.

Dans l'est du Canada, les retards de récolte ne sont pas aussi graves, mais le temps frais et la maturité variable des cultures continuent d'affecter les cultures semées tardivement et à maturité tardive, notamment les cultures de maïs et de soya. Il faudrait encore de deux à trois semaines de temps favorable pour permettre aux cultures de parvenir à maturité. Les producteurs redoutent les gels de plus en plus probables à ce temps-ci.

Pour la période du 8 au 22 octobre, on prévoit des températures sous la normale partout dans l'Ouest canadien, en particulier dans le sud de la Colombie-Britannique et de l'Alberta. Des températures sous la normale sont prévues en Atlantique Canada. Des précipitations sont attendues dans une bonne partie de la Colombie-Britannique, du Manitoba et de la région atlantique. Le Manitoba devrait recevoir de 60 à 80 mm de précipitations. En Ontario et au Québec, c'est du temps doux, mais humide qui est prévu.

La description de cette image suit.
Figure 1 : Évaluation par l'outil de surveillance de la sécheresse au Canada pour septembre 2019

Vue détaillée des régions les plus à risque

Colombie-Britannique :

Alberta :

Saskatchewan :

Manitoba :

Ontario :

Québec :

Prévisions

Figure 2 : Nombre de jours de gel prévus (< −2°C) pour la période du 17 au 23 octobre 2019.

Le présent rapport a été créé avec l'aide du réseau de bénévoles qui participent à la production des Rapports sur les impacts agroclimatiques. Chaque mois, ils nous aident à faire état des conditions actuelles et des risques liés aux conditions météorologiques pour le secteur agricole canadien. Vous souhaitez devenir un bénévole des Rapports sur les impacts agroclimatiques? Joignez-vous au réseau.

Date de modification :