Il n'aura fallu qu'une seule graine - L'Odyssée heureuse du blé Marquis au Canada depuis ses origines en Ukraine (11 de 11)

Notre dette envers l'Ukraine

Pratiquement toute la littérature agricole depuis l'époque des tsars pourrait être incluse sous ce titre, car les meilleures céréales arrivaient en Russie en provenance d'Ukraine. En fait, la littérature agricole du Canada et de tout autre pays qui a profité du blé ukrainien en produisant ses propres variétés, sur ses propres sols et sous son propre climat, devraient aussi être incluses sous cette rubrique.

Malheureusement, l'apport du blé ukrainien au Canada et au reste du monde ne peut être défini avec précision en raison d'un manque d'information écrite sur son développement depuis son arrivée en 1842 jusqu'à ce jour. Divers rapports des fermes expérimentales traitent abondamment du blé Halychanka (Red Fife) et des croisements initiaux et subséquents avec d'autres blés. Cependant, certains de ces écrits n'ont pas encore été réunis alors que d'autres manquent. Un relevé de tous les croisements dont sont issues ces variétés extraordinairement précieuses, indiquant en chiffres bruts la richesse qu'elles ont engendrée dans le pays, nous serait profitable à tous.

À mon avis, en raison de ses qualités génétiques précieuses, le blé ukrainien est devenu une sorte de banque de gènes pour le monde, une sorte de conservatoire de caractères génétiques précieux, qui a servi :

  1. directement en assurant une base alimentaire à l'ensemble du monde;
  2. indirectement, en donnant, par croisement, de nouvelles variétés de grande qualité et à haut rendement.

Ce n'est que par un accident étrange et très saugrenu que le blé ukrainien, sous la forme d'un grain unique, s'est retrouvé au Canada - et il n'était pas destiné à une ferme expérimentale ou un obtenteur renommé, mais à la plantation d'un agriculteur ordinaire. En grande partie, l'industrie du blé du Canada, la plus renommée du monde, doit son développement à un simple grain de blé d'Ukraine.

La littérature professionnelle a témoigné de l'importance et du succès de la variété de blé de printemps « locale » Halychanka (Red Fife). La majeure partie de ce livre a été consacrée à une étude de cette variété ainsi qu'à ses nombreux hybrides dérivés, dont Marquis est le plus réputé.

Des écrits sur la variété Halychanka (Red Fife) se retrouvent dans la chronique de Galicie et remontent à des temps aussi reculés que le règne du roi Yaroslav Osmomysl (1171-1187). Le fait que les caractères génétiques de la variété Halychanka soient fondés sur un processus de sélection remontant au 12e siècle explique que cette variété agricole pratique soit aussi exceptionnelle et précieuse. Sa stabilité, ou homozygotie, mérite certainement l'attention de tous les sélectionneurs ou phytogénéticiens sérieux. Cette variété n'était pas ensemencée dans des parcelles expérimentales, mais cultivée pendant des siècles dans des champs de paysans ukrainiens qui la considéraient comme la variété « locale ».

Avec le temps, comme nous l'avons vu, sa valeur a été reconnue au Canada et aux États-Unis. Nous devons son développement au Canada, aux efforts de l'agriculteur pionnier David Fife, à William Saunders, à son fils Charles et à leurs successeurs -- les scientifiques qui ont poursuivi leurs travaux au ministère de l'Agriculture. Car le fait que le Canada se soit hissé parmi les grands producteurs de blé de printemps du monde est attribuable, en grande mesure, aux obtenteurs canadiens qui ont mis au point des variétés qui peuvent survivre dans les conditions locales. En fait, dans aucun autre pays des phytogénéticiens n'ont apporté une aussi grande contribution à leur économie nationale que ceux du Canada. Leur réalisation, qui s'étend sur plus d'un demi siècle, est une véritable légende dans les annales scientifiques.

Conclusion : Les trois piliers

À mon sens, l'histoire des principales variétés de blé du Canada revêt une importance, car elle lie l'Ukraine et le Canada dans ce que je considère comme un grand chapitre de l'histoire de l'agriculture mondiale. Elle compte trois éléments d'égale importance : le blé ukrainien Halychanka (Red Fife), le pionnier David Fife qui a amené ce blé au Canada et les obtenteurs pionniers qui ont mis au point les nombreuses souches méritoires qui en sont issues. Ces trois piliers n'ont pas encore reçu les hommages qu'ils méritent de la littérature. Comme le présent travail vise à contribuer à cette reconnaissance, étudions en conclusion ces trois piliers qui, à mon avis, constituent les assises du succès du Canada en recherches sur le blé.

Le blé Halychanka (Red Fife)

La valeur de ce blé pour le Canada peut être résumée comme suit :

  1. Des milliers d'institutions, d'industries, de provinces, de villes, d'usines, de céréaliculteurs et de grandes entreprises ont profité de la récolte du blé Red Fife et de ses variétés dérivées.
  2. En 1842, une petite superficie des plantations de David Fife est devenue la première ferme expérimentale du Canada.
  3. Des récoltes abondantes au cours des années suivantes ont multiplié la quantité de grain. Le blé Red Fife a fait de l'Ontario une province productrice de blé.
  4. La colonisation des Prairies n'aurait peut-être pas été aussi réussie et l'immigration vers le Sifton n'aurait peut-être pas eu lieu. L'année 1908 n'aurait peut-être pas connu l'érection de villes comme Winnipeg, Regina, Saskatoon et Edmonton sur les lieux où elles se trouvent maintenant. Au mieux, les Prairies auraient été le pays de l'élevage des bovins.
  5. Le blé Red Fife de l'Ontario s'est dirigé vers l'Ouest où il est devenu le facteur qui a le plus contribué au recul des prairies herbeuses et à l'établissement de milliers d'agriculteurs prospères.
  6. Il a été la première et la plus grande source de richesse économique de l'Ouest et d'autres parties du Canada. Il a repoussé les frontières des Prairies à des centaines de milles vers le Nord et ouvert de vastes étendues de terres nouvelles.
  7. Jusqu'en 1905, le blé de l'agriculteur d'Otonabee a conservé sa préséance sur toutes les autres variétés canadiennes.
  8. C'est au blé Halychanka (Red Fife) que le Canada devait le titre glorieux de « grenier de l'empire ».
  9. Le blé Red Fife a été l'un des premiers déterminants non seulement du développement de l'Ouest et du statut de l'un des producteurs de grains dans le monde acquis par le Canada, mais aussi de la création et de l'expansion de nombreuses villes et de la mutation de ce pays relativement jeune en une nation industrielle riche et économiquement forte.

David Fife

Cette photographie de David Fife et de sa femme Jane Beckett (Figure 6, absente du document HTML) est exposée au Agricultural Hall of Fame de Toronto. C'est cet agriculteur qui a introduit le blé Red Fife au Canada. De sa ferme d'Otonabee, le blé s'est répandu à l'Illinois et à l'Ohio aux États-Unis, puis au Manitoba, à la Saskatchewan et à l'Alberta.

L'extérieur de la cabane de David Fife

David Fife est arrivé au Canada avec ses parents et ses frères en 1820 et s'est établi à Otonabee sur le lot 22, Concession 4, Lot E ½. Il grandit puis se maria et s'établit sur le Lot 23 O ½ qu'il débroussailla et dont il coupa les gros arbres. La troisième année où il cultiva le blé de printemps qui provenait de ce fameux grain unique, David Fife récolta la moitié d'un boisseau de grain qu'il partagea, en partie, avec ses amis. L'histoire qui en a suivi a été rapportée précédemment.

Certains Canadiens éminents ont reconnu l'apport de David Fife. Par exemple, le sénateur J.J. Duffus de Peterborough a rendu hommage à l'agriculteur pionnier David Fife et à sa génération dans un discours prononcé au Sénat le 19 janvier 1955 et publié dans le Peterborough Examiner le jeudi 20 janvier 1955. Dans ce discours, il présente un plan pour ériger un « monument vivant permanent » en l'honneur de David Fife.

Monument de pierre en l'honneur de David Fife

Ce projet, organisé par le sénateur avec l'aide de la Society of the David Fife Memorial, a abouti à l'érection en 1964 d'une pierre taillée dans un moellon ordinaire, portant une plaque de laiton où était inscrite une brève histoire du blé Red Fife (Figure 7) sur la Transcanadienne, à 8 miles à l'est de Peterborough. La cérémonie de dévoilement officielle a été conduite par Donald Fife, un de ses descendants. La plaque honorant David Fife a été amenée au village voisin, Lang Pioneer, en 1977.

Les obtenteurs de blé du Canada

L'éminence du Canada à titre de grand producteur mondial de blé de printemps a continué à progresser grâce à la persévérance des chercheurs et des sélectionneurs canadiens. Dans aucun autre pays les chercheurs spécialistes du blé n'ont apporté une aussi grande contribution au développement national de l'agriculture. Travaillant avec une patience infinie et une détermination opiniâtre, ils ont créé des milliers de nouvelles variétés de blé hâtif et apporté des millions de dollars au Canada chaque année. Leur travail constitue une réalisation scientifique de taille.

Grâce à eux, le « sang » héréditaire du blé Halychanka (Red Fife), qui vint d'Ukraine occidentale et qui a été pendant de nombreuses années la principale variété de blé de printemps au Canada, demeure, aujourd'hui encore, la base héréditaire des principales variétés de blé canadien.

Références

Remarque : Les numéros entre parenthèses après chaque référence ont été attribués par l'auteur dans la bibliographie complète, qui est numérotée de 1 à 739 (en anglais et en langues européennes occidentales) et de 740 à 882 (en russe).

  • 1. M. Much. 1908. Vorgeschichtliche Nähr-und-Nutz-pflanzen Europas. Ihr Kulturhistorisches Alter und Ihre Herkunst. Mitteilungen des Anthropologischen Geselschaft in Wien. XXXVIII. Band. (446)
  • 2. J.G. Georgi. 1768. Geographisch-physikalische… Trudy VEO Numéro (No.) VIII, 1768, page 187: C. GIAL. f. No. 91, op. I, d. 524, L. 3. (265)
  • 3-A. V.V. Khvoiko. 1901. Kamennii vyek Sryednego Pridneproviya [The Stone Age in the central Dnipro area]. Tr. XIAS. ti. M., 1901. (866-A)
  • 3-B. V.V. Khvoiko. 1907. Nachalo zemledelya i bronzovii vyek v serednyem Pridneproviye [Bronze-Age beginnings of agriculture in the central Dnipro area]. Tr. XIIIAS. ti. M., 1907. (866-B)
  • 3-C. V.V. Khvoiko. 1909. Razkopki ploshchadok v s. Kritoborodintsakh, Letichevskogo uezda, Podolskoi gubernii i v blizi c. Veremiye, Kievskogo u. i gub. [Excavations in the square of the village of Kritoborodintsakh, Letichevsk municipality, Podolsko region, and near the village of Veremiye, Kiev munic..]. Tr. Mosk. Arkheolog. Obshch.. T. XXII, vip 2. M., 1909. (866-C)
  • 4. K.A. Flyaksberger. 1935. Khlyebniye zlaki. Pshenyitsa. [Grain crops. Wheat] gos. izd. Sovkh. i Kolkhoz. literaturii [Government publications on the Sovkhoz and Kolkhoz (Soviet collective farms)]. Moscow-Leningrad. (863)
  • 5. I.Y. Samolevskii. 1957. Pshenyitsi Ukrainskoi RSR ta ikh yakost [Wheats of the Ukrainian SSR and their quality]. Derzh. vidav. silsk. gosp. literaturi Ukr. RSR. Kiyv. (823)
  • 6. Materiyali po istorii zemledeliya SSSR. Sbornik II. [Materials on the history of agriculture in the USSR. Collection II] 1956. Izd. Akad. Nauk. SSSR [published by the USSR Academy of Sciences]. Moscow-Leningrad. (798)
  • 7. A.H. Reginald Buller. 1919. Essays on Wheat. The McMillan Co. New York (106)
  • 8. Allen J. Clark and J. H. Martin. 1922. Classification of American Wheat Varieties. United States Department of Agriculture (USDA), Bulletin No. 1047, November 8. (160)
  • 9. Government of Canada, Department of Agriculture, Central Experimental Farm Bulletin No. 4, March 1889.
  • 10. Carleton R. Ball and Allen J. Clark. 1915. Varieties of Hard Spring Wheat. USDA, Farmer's Bulletin 680, October 7. (135)
  • 11. R.R. Gates. 1931. The Origin of Bread Wheats. Nature 2: 325-327. (263)
  • 12. L.O. Nesbitt. 1953. The Story of Wheat. Alberta Wheat Pool, Calgary, Alberta. March. (451)
  • 13. C.R. Ball. 1930. History of American Wheat Improvement. Agr. Hist. 4:48-71. (51)
  • 14. W.E. Milner. 1916. The Eighth Annual Report of the Winnipeg Grain Exchange: The President's Address. September 1916.
  • 15. C.B. Piper. 1917. Principles of the Grain Trade, 2nd edition. The Empire Elevator Company Limited, Winnipeg, Manitoba.
  • 16. Ergon Stark. 1948. Contribution of Russian plant introduction to the development of Canadian cereal crops. Scientific Agriculture Volume 28. 10:425-443. (648)
  • 17. J.G.C. Frazer and A.G.O. Whiteside. 1956. Handbook of Canadian Spring Wheat Varieties. Publication 538, May 1956. Department of Agriculture, Canada. Ottawa. (256)
  • 18. Charles E. Saunders and Frank T. Shutt. 1907. Quality in Wheat. Bulletin No. 57, Department of Agriculture, Canada. (584)
  • 19. C.H. Bailey. 1914. Marquis Wheat. II. The milling quality of Marquis wheat. In Minn. Agr. Exp. Sta. Bulletin 137. (44)
  • 20. William Saunders. 1903. The leading cereal crops in Canada. Report of the Director of the Experimental Farms, pages 6-24. (568)
  • William Saunders. 1904. Report of the Director of the Experimental Farms, pages 5-55. (569)
  • Charles Saunders. A brief article on Marquis. In "Phonix" Sask. (570)
  • Charles Saunders. 1904. Report of the experimentalist. Exp. Farm Reports. pages 217-238. (571)
  • Charles Saunders. 1905. Some observations on heredity in wheat. The American Breeders' Association. I:77-78. (572)
  • Charles Saunders. 1905. The origin of Red Fife Wheat. In Journal of the House of Commons, Canada, 1905 pt. V. 40 Appx., pages 216-217. (573)
  • Charles Saunders. 1904. Report of the cerealist. Exp. Farm Reports 1908-1909. pages 199-223. I pl. (574)
  • Charles Saunders. 1909. The inheritance of "strength" in wheat. Journal of Agricultural Science. (England) 3:218-222. (575)
  • Charles Saunders. 1910. Wheat breeding in Canada. Suppl. Journal of the Board of Agr. Volume XVII, No. 3, June. Wheat, pages 25-32. London (576)
  • Charles Saunders. 1911. Production de variétés de blé à haute valeur boulangère. 4ième conférence internationale de génétique. Paris. C. P. et Rapports. pages 290-298. (577)
  • Charles Saunders. 1911. The best varieties of grain. Circ. No. 16. Department of Agriculture of the Dominion of Canada. Division of Cereals. (578)
  • Charles Saunders. 1922. The best varieties of grain. Department of Agriculture. Pamphlet No. 11. (579)
  • Charles Saunders. 1912. Report of the Dominion Cerealist. Experimental Farm Reports 1911-1912. pages 113-137. (580)
  • Charles Saunders. 1914. Summary of results cereal. Canada. Department of Agriculture. Bulletin No. 81. (581)
  • Charles Saunders. 1922. New varieties and selections of grain originated on the Dominion Experimantal Farms. Department of Agriculture. Bulletin No. 11:15. (582)
  • C.E. Saunders, C.R.W. Nichols and P.K. Cowan. 1922. Wheat, flour and bread. Canadian Department of Agriculture. Bulletin No. 97. (583)
  • Charles E. Saunders and Frank T. Shutt. 1907. Quality in Wheat. Department of Agriculture, Canada. Bulletin No. 57. (584)
  • Charles E. Saunders and Frank T. Shutt. 1907. The grades of wheat. Part I and II. Department of Agriculture, Canada. Bulletin No. 60. (585)
  • 21. F.B. Guthrie. 1896. Notes on the milling qualities of different varieties of wheat. The Agricultural Gazette of New South Wales. pages 159-180. (282)
  • F.B. Guthrie. 1896. Note on improved wheat and flour. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume VII:579-582. (283)
  • F.B. Guthrie. 1897. The absorption of water by the gluten of different wheats. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume VII:583-589. (284)
  • F.B. Guthrie. 1897. Further notes on the milling qualities of different varieties of wheats. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume  VIII. Part I:751-761. (285)
  • F.B. Guthrie. 1899. Notes on the constitution of wheat gluten. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume IX. (286)
  • F.B. Guthrie. 1900. Milling qualities of the varieties of wheat commonly grown. The Agricultural Gazette of New South Wales. (287)
  • F.B. Guthrie. 1908. Milling characteristics of Australian wheats. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume XVIII:295-307. (288)
  • F.B. Guthrie. 1912. The present position of the flour question. The Agricultural Gazette of New South Wales. Volume XXII. Part 2:93-100. (289)
  • F.B. Guthrie. 1912. Wheat and flour investigations. Department of Agriculture of New South Wales. Science Bulletin No. 17. (290)
  • F.B. Guthrie. 1914. Wheat improvement in Australia. Department of Agriculture of New South Wales. (291)
  • F.B. Guthrie. 1914. Wheat improvement and wheat and flour investigations. British Association Adv. Sci. Handbook for New South Wales. (292)
  • F.B. Guthrie. 1922. William J. Farrer and the results of his work. Scientific Bulletin No. 22. Department of Agriculture, Sydney. (293)
  • 22. S. Ochnelle. Germany. (256-298)
  • 23. E. Schribeax. 1901. Sur la création des blés riches en gluten. Journal de l'agriculture pratique. I:274-277. (598)
  • E. Schribeax. 1903. Qualité des blés à grands rendements. Bulletin des semences de la société nationale de l'agriculture. (599)
  • E. Schribeax. 1907. Amélioration des blés à grands rendements. 71e année. 2e semestre. Tome 14, pages 236-239, 271-271, 301-304. (600)
  • E. Schribeax. 1923. Recherche des meilleurs blés au double point de vue du rendement et des qualités boulangères. Comptes rendus des travaux de la semaine nationale du blé. Paris. pages 138-147. (601)
  • E. Schribeax. 1927. Rapport sur la création d'un catalogue général des variétés de blé cultivées dans le monde. Bulletin de l'association internationale des sélectionnaires. Volume I, page 26. (602)
  • E. Schribeax. 1923. Recherche des meilleurs blés. Revue de botanique appliquée. Volume III, pages 165-166. (603)
  • E. Schribeax. 1928. La valeur boulangère des blés cultivés en France. Bulletin de l'association internationale des sélectionneurs de plantes de grande culture. Volume II, No. 3:102-105. Octobre. (604)
  • E. Schribeax. 1933. Orientation à donner au perfectionnement des blés. Le Sélectionneur 2, pages 13-31. (605)
  • E. Schribeax. 1933. À propos du blé Florence Aurore. Comptes rendus de l'académie d'Agriculture. 26 amlil. pages 488-496. (606)
  • E. Schribeax. 1936. Blés alternatifs aux blés de printemps. Journal de l'agriculture pratique. No. I:220-230. (607)
  • 24. V. Lathouvers. 1942. Manuel de l'amélioration des plantes cultivées. Tome II. L'amélioration du froment. Paris-Gembloux. (384)
  • 25. Manley Champlin and C. H. Goulding. 1921. "Acme Wheat." Agricultural Experimental Station, South Dakota State College of Agriculture, Brooking, S.D. Bulletin No. 194. October. (143)
  • 26. Carleton R. Ball and Allen J. Clark. 1916. Marquis Wheat. USDA, Farmer's Bulletin 732. (53)
  • 27. A.C. Arny and C.H. Bailey. 1914. I. History and culture of Marquis wheat. II. The milling quality of Marquis wheat. Minnesota Agricultural Experimental Station. Bulletin No. 137:1-14. (35)
  • 28. F. J. Birchard. 1920. Report of the Dominion Grain Research Laboratory. Winnipeg. (77)
  • F. J. Birchard. 1927. Milling and baking quality of the 1927 crop. Board of Grain Commissioners of Canada. Grain Research Laboratory Annual Report. page 6. (78)
  • 29. Manley Champlin and C. H. Goulding. 1922. Milling quality of Saskatchewan wheat. The Canadian Society of Technical Agriculture. Volume II. No. 9:283-305. (144)
  • 30. R. Meinx. 1965. Der Anbau und Züchtung von Weizen in Österreich 17 zonderheft der Zeitschrift. Die Bodenkultur. November 1966:97-114. (425)
  • 31. A.F. Humphries. 1912. On the behaviour of certain Australian varieties of wheat when grown in Surrey (England). Report of the Thirteenth Meeting of the Australian Association for the Advancement of Science, held in Sydney, 1911. Sydney. 542-549. (337)
  • 32. W.B. Hurt and T.W. Grindley. 1931. Agriculture, Climate and Population of the Prairie Provinces of Canada. A Statistical Atlas Showing Past Development and Present Conditions. Dominion of Canada Bureau of Statistics. Ottawa. (340)
  • 33. R.H. Biffen and F.L. Engledow. 1926. Wheat breeding in investigations at the Plant Breeding Institute, Cambridge. London. (76)
  • 34. R.H. Biffen and F.L. Engledow. 1926. Wheat breeding investigations. Ministry of Agriculture and Fisheries, Research Monograph No. 4. (75)
  • 35. A.D. Hall. 1904. The Quality of English wheat. Journal of the Farmer's Club, June:123-145. London. (295)
  • 36. The Manitoba Daily Free Press. 1883. Red Fife Wheat: Circular issued by the Department of Agriculture, Winnipeg, Manitoba, 24 February 1883. 8 pages. (413)
  • The Manitoba Daily Free Press. 1883. Spring Wheat in Ontario, Winnipeg, Manitoba, 16 March 1883. 7 pages. (414)
  • 37. William Saunders. 1889. Ladoga Wheat. Central Experimental Farm Bulletin 4:I-. (567)
  • 38. A.E. Blount. 1884. Experiments with Wheat. Colorado State Agricultural Experimental and Public Works. pages 40-44. (83)
  • J.B. Harrington. 1930. The Source and Nature of Variability in a Strain of Marquis Wheat. Scientific Agriculture 11:44-55. (305)
  • J.B. Harrington. 1930. A Test of the Effect of Environment on Generically Similar Marquis Wheat. Scientific Agriculture 10:513. (306)
  • 39. Charles E. Saunders. 1905. L'origine du blé Red Fife. In Journaux de la Chambre des Communes, Dominion du Canada, 1905 part. V. 40 App., pages 226-227. (573)
  • 40. Charles E. Saunders. 1911. Production de variétés de blé à haute valeur boulangère. 4ième conférence internationale de génétique. Paris. C. P. et Rapports. pages 290-298. (577)
  • 41. P. de Kruif. 1926. The men who found Marquis wheat. In The Country Gentleman and Cultivator, December 1926, page 12. (194)
  • 42. L.H. Newman, J.G.C. Fraser and A.G.O Whitside. 1936. Handbook of Canadian spring wheat varieties. Canada. Department of Agriculture Publication 538 (Farmer's Bulletin 18). 51 pages illustrated, rev. 1946, 57 pages illustrated. (464)
  • 43. T.B. Hutcherson. 1914. Thirteen years of wheat selection. American Nature XLVIII:459-466. (341)
  • 44. Ch. Crepin. 1934. Valeur boulangère et l'amélioration des blés. Le Sélectionneur, 3 fasc. 2-3:65-69. (189)
  • 45. T. Rose. 1954. The story of wheat varieties in Canada. Canadian Milling and Feed. Volume 35, No. 6, Montreal. The Canadian Paper for the Canadian Trade. (544)
  • 47. William Saunders. 1889. Ladoga Wheat. Central Experimental Farm Bulletin 4:I-. (567)
  • William Saunders. 1893. Ladoga Wheat. Central Experimental Farm Bulletin 18:1-4. (564)
  • William Saunders. 1902. Results of hybridization and plant breeding in Canada. Proceedings of the International Conference on Plant Breeding and Hybridization. Memoirs Volume I:125-142. (565)
  • William Saunders. 1904. Wheat growing in Canada. Reprint from Canada magazine. April. (566)
  • Also see all references to William and Charles Saunders in 20 (563-585); and
  • Charles E. Saunders, R.W. Captain, F.C.S. Nichols and R. Cowan. 1922. Research in regard to wheat, flour and bread. Department of Agriculture, Canada. Bulletin No. 97. (586)
  • 48. K.F. Niellsen. 1967. Proceedings of the Canadian Centennial Wheat Symposium. Modern Press, Saskatoon, Saskatchewan. (472)
  • 49. G.N. Irvine. 1967. Wheat quality. Proceedings of the Canadian Centennial Wheat Symposium. Modern Press, Saskatoon, Saskatchewan. (345)
  • 50. T. Rajhathy. 1961. Canadian wheat in Eastern Europe. Cereal News, Volume 1:11-13. (525)
  • 51. Sir J. Russell. 1954. World population and world food supplies. London. (556)
Date de modification :