Solution pour les insectes dans le grain entreposé

Pour fixer une entrevue

Relations avec les medias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
1-866-345-7972
media.relations@agr.gc.ca

Le Canada a une réputation à maintenir – celle de fournir des grains salubres et de grande qualité au monde entier.

Chaque année, d’abondantes récoltes sont transportées et entreposées dans des greniers à céréales et des silos à grains, habituellement à proximité d’une voie ferrée ou d’un port, et sont accessibles au besoin. Pour maintenir la qualité du grain durant le transport et l’entreposage, l’équipement agricole, les véhicules et les contenants d’entreposage sont stérilisés, mais constamment surveillés pour que ces grains restent secs et exempts d’insectes qui détériorent le grain.

Comme il y a plus de 50 insectes ravageurs qui ciblent le grain entreposé au Canada, des infestations se produisent. Savoir comment traiter une infestation avant qu’elle gâte le grain est indispensable. La première étape consiste en l’identification de l’insecte en cause. Malheureusement, il y a beaucoup d’insectes qui se ressemblent et tout le monde n’est pas entomologiste (spécialiste des insectes).

« Les insectes ravageurs endommagent le grain entreposé en s'en nourrissant directement à une étape ou l'autre de leur cycle vital. Ils se développent et se reproduisent souvent très rapidement, et causent des dommages considérables en l'espace de quelques mois. L'inspection toutes les deux semaines du grain entreposé est l'une des meilleures façons de prévenir les infestations par les insectes, car elle permet de déceler les signes précoces et de commencer les vérifications dès que possible. »

– Site Web de la Commission canadienne des grains

Lorsqu’on est confronté à une infestation d’insectes, la rapidité d’action est essentielle. Plus vite l’insecte est identifié et les mesures de lutte sont prises, meilleures sont les chances de préserver le grain et sa qualité.

Auparavant, il fallait attraper un spécimen d’insecte et l’envoyer à un expert à des fins d’identification, ce qui pouvait prendre plusieurs jours. Plus récemment, il était possible d’envoyer une photo par voie électronique, mais les photos ne reproduisent pas toujours les minuscules différences entre les espèces d’insectes, en particulier ceux qui mesurent moins de 5 mm.

Pour accélérer ce processus, Agriculture et Agroalimentaire Canada, la Commission canadienne des grains et l’Université du Manitoba ont collaboré à la mise au point de clés visuelles à haute résolution faciles à utiliser, qui permettent aux non-spécialistes d’identifier les insectes adultes le plus couramment trouvés dans le grain entreposé. Les clés en français et en anglais s’appliquent à 14 insectes ravageurs primaires et à 20 ravageurs secondaires.

L’utilisateur voit des images de caractéristiques dichotomiques ou appariées et est invité à choisir l’image qui décrit le mieux ce qu’il a trouvé. Chaque choix mène à un autre ensemble d’images appariées montrant une caractéristique différente jusqu’à ce que la paire finale d’images aide l’utilisateur à identifier l’espèce d’insecte. Un lien mène à une fiche de renseignements contenant de l’information sur l’espèce et les méthodes de lutte efficaces permettant d’éliminer l’infestation.

Ces clés permettent à l’utilisateur d’identifier les insectes adultes sur-le-champ et de commencer un traitement efficace sans délai. Selon l’espèce d’insecte identifiée, les traitements peuvent comprendre le chauffage du grain à des températures élevées, le refroidissement du grain à des températures inférieures à −5 degrés Celsius pendant 12 semaines, ou l’application d’insecticides comme de la terre de diatomées et du gaz carbonique.

Les clés sont accessibles sur le site Web de la Commission canadienne des grains, lequel est compatible avec les appareils mobiles, ou dans une application Apple (en anglais), que l’on peut trouver en cherchant Insects in Stored Grain (Insectes dans le grain entreposé). L’application permet à l’utilisateur de prendre des notes et des photos, et d’utiliser le suivi par GPS pour surveiller la migration des insectes. La version française de l’application est en cours d’élaboration.

Principaux avantages

  • Le grain canadien est réputé à l’échelle mondiale pour sa qualité.
  • Pour aider à maintenir cette qualité, des clés visuelles faciles d’emploi guident les non-spécialistes dans l’identification sur-le-champ des espèces d’insectes.
  • Plus vite les mesures de lutte contre l’insecte seront amorcées, plus elles seront efficaces, et meilleures seront les chances que la qualité du grain entreposé soit préservée.

Galerie de photos

Choix no 1 : Grande taille ou petite taille?
La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus

Il y a deux images de grains placées. Sur l'image de gauche, il y a un coléoptère brun posé sur les grains, et une flèche blanche verticale à la droite du coléoptère montrant que ce dernier mesure 15 mm de longueur. Sur l'image de droite, il y a sept coléoptères posés chacun sur un grain, et une flèche blanche verticale à leur droite montrant que les coléoptères mesurent moins de 5 mm de longueur. Sous chaque image, il y a un rectangle bleu contenant le mot « Continue » qui permet à l'utilisateur de sélectionner l'image correspondant le mieux à l'insecte à identifier.

Choix no 2 : Avec rostre ou sans rostre?
La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus

Il y a deux images placées côte à côte. Sur l'image de gauche, on voit, en blanc, le mot « rostre » et une flèche pointant vers le rostre, en avant de la tête d'un coléoptère brun. Sur l'image de droite, on voit, en blanc, les mots « pas de rostre » et une flèche pointant vers la tête d'un coléoptère brun dépourvu de rostre. Sous chaque image, il y a un rectangle bleu contenant le mot « Continue » qui permet à l'utilisateur de sélectionner l'image correspondant le mieux à l'insecte à identifier.

Choix no 3 : Partie inférieure du corps : taches orange-brun, ou brun uni
La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus

Il y a deux images placées côte à côte. Sur l'image de gauche, on voit, posé sur un grain, un coléoptère brun portant des taches orange-brun sur la partie inférieure de son corps. Le rectangle bleu sous l'image contient les mots « Passer au charançon du riz ». Sur l'image de droite, on voit, posé sur un grain, un coléoptère brun dont la partie inférieure du corps est brun uni. Le rectangle bleu sous l'image contient les mots « Passer à la calandre des grains ».

Résultat : Fiche de renseignements sur la calandre des grains
La description de cette image suit.
Description de l'image ci-dessus

On voit une fiche de renseignements sur la calandre des grains qui contient de l'information au sujet de l'insecte. À droite, on voit une série de photos des différentes parties du corps de l'insecte.

Renseignements connexes

Date de modification :