Cent cinquante nouveaux arbres et une plaque soulignant le 150e anniversaire du Canada pour la Ferme expérimentale centrale

Pour de plus amples renseignements ou organiser une entrevue

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
media.relations@agr.gc.ca

Des élèves de la région se joignent aux ministres fédéraux de l'Agriculture et de l'Environnement à l'occasion de la célébration

Le 27 septembre 2017, le ministre d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Lawrence MacAulay, a procédé au dévoilement d'une plaque au pavillon du brise-vent du chemin Merivale, au coin sud-ouest de la Ferme expérimentale centrale (FEC). Cette plaque vise à souligner le 150e anniversaire du Canada et du ministère fédéral de l'Agriculture, qui ont vu le jour le 1er juillet 1867. Les noms de tous les premiers ministres et ministres de l'Agriculture du Canada figurent sur cette plaque.

Après le dévoilement, le ministre MacAulay a participé à la plantation du dernier des 150 nouveaux arbres ajoutés au brise-vent du chemin Merivale, soit un chêne rouge, l'arbre emblématique de l'Île-du-Prince-Édouard, la province natale du ministre. Ce dernier était accompagné de Thomas Davidson, un élève de 8e année de l'école publique Hawthorne, qui a planté en juin le 149e arbre, un ginkgo, avec ses camarades de l'année précédente. Le ginkgo est la seule espèce vivante de l'embranchement des Ginkgophyta, toutes les autres ayant disparu.

« La plantation d'arbres est une excellente façon de souligner le 150e anniversaire du Canada et du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. Ces arbres sont un témoignage vivant de la beauté naturelle du Canada et l'expression de notre volonté d'assurer un avenir plus vert aux générations futures et un avenir prometteur à l'agriculture », a dit le ministre MacAulay.

Grâce aux recherches et aux innovations d'AAC, les arbres sont un outil puissant utilisé sur les exploitations agricoles canadiennes depuis des générations. Ils servent à créer des brise-vent, à réduire l'érosion du sol dans les champs et à fournir des habitats aux pollinisateurs et à la faune.

Les nouveaux arbres plantés sur la FEC prolongent vers le nord le brise-vent le long de la route, à partir de l'intersection des chemins Baseline et Merivale. Les brise-vent en bordure de route retiennent la poudrerie et réduisent les risques de blizzard, ce qui rend la conduite hivernale plus sécuritaire et réduit les frais d'entretien des routes.

Plus de 15 variétés d'arbres ont été sélectionnées en fonction de leur résistance aux conditions climatiques d'Ottawa et en fonction des conditions de bord de route du site. Parmi ces variétés, mentionnons un lilas du Japon (Syringa reticulate), deux ormes d'Amérique (Ulmus americana; « New Harmony » et « Jefferson ») et des érables célèbres du Canada (Acer ginnala) qui poussent naturellement dans chaque province.

Les cérémonies de plantation d'arbres sont une tradition de longue date au Canada. En 1906, le prince Arthur de Connaught, qui est par la suite devenu gouverneur général du Canada, a planté un chêne rouge à Rideau Hall, qui se trouve toujours au fond du jardin de la terrasse supérieure. Sa Majesté la Reine et des membres de la famille royale ont planté 17 arbres à l'occasion de cérémonies depuis 1939. Au total, on compte plus de 130 arbres commémoratifs sur le domaine de Rideau Hall.

Pourquoi ne planteriez-vous pas un arbre pour célébrer le 150e anniversaire du Canada? Les arbres en milieu urbain absorbent le dioxyde de carbone, fournissent un habitat pour les oiseaux et, s'ils sont plantés en conséquence, dispensent de l'ombre qui rafraîchit les maisons en été.

Galerie de photos

Le ministre MacAulay rencontre Thomas Davidson, un élève de 8e année de l’école publique Hawthorne
Le ministre MacAulay serre la main de Thomas Davidson
Le ministre MacAulay et Thomas Davidson plante un arbre
Le ministre MacAulay et Thomas Davidson tiennent des pelles plein de sol en avant de l’arbre
Le ministre MacAulay avec les élèves de 8e année de l’école publique Hawthorne
Le ministre MacAulay avec les élèves de 8e année de l’école publique Hawthorne posent en avant de l’arbre

Renseignements connexes

Porte-parole

Joel Wilkin
Directeur intérimaire, Biens immobiliers et exploitation des locaux
613-759-1429
Joel.Wilkin@agr.gc.ca

Date de modification :