Sélection de la langue

Recherche

Utilisation de bioréacteurs sur lit de copeaux de bois pour réduire la concentration de nitrates dans l'eau

Un drainage superficiel inefficace et un écoulement de nitrates non traités provenant des champs agricoles peuvent avoir des effets défavorables sur les rendements des cultures et sur la structure et la composition des terres agricoles. Face à ces défis, des chercheurs du Centre de recherche et de développement d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à St. John's ont établi quatre systèmes de bioréacteurs sur lit de copeaux de bois pour améliorer le drainage de l'eau et protéger l'environnement.

Les bioréacteurs consistent en une tranchée souterraine remplie de copeaux de bois dans laquelle l'eau de drainage s'écoule avant de quitter la ferme et de s'introduire dans l'environnement naturel. Les copeaux de bois facilitent un processus appelé dénitrification au cours duquel des bactéries décomposent les nitrates. Ces bactéries se nourrissent du carbone contenu dans les copeaux de bois et transforment les nitrates de l'eau en azote gazeux qui s'échappe ensuite dans l'atmosphère.

Des échantillons d'eau de drainage ont été recueillis aux points d'entrée et de sortie de chaque bioréacteur au Centre de recherche et de développement de St. John's. Les analyses préliminaires révèlent un taux d'élimination des nitrates supérieur à 50 pour cent. Ce résultat prometteur confirme que les bioréacteurs sur lit de copeaux de bois peuvent effectivement réduire les pertes de nitrates par ruissellement dans un climat frais. Les chercheurs s'affairent également à caractériser les micro-organismes à l'origine de la dénitrification dans ce système.

Les agriculteurs de Terre-Neuve-et-Labrador doivent souvent composer avec des sols minces et rocheux dont les caractéristiques de rétention des éléments nutritifs et de drainage laissent à désirer. La présente étude, qui en est à sa deuxième année, offre la possibilité de protéger l'environnement en réduisant la concentration de nitrates dans l'eau de ruissellement. Les chercheurs continueront de caractériser l'efficacité de l'élimination des nitrates dans un climat frais.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :