Sélection de la langue

Recherche

Un chercheur reçoit le prix « Semence de l’année » 2015

Fixer une entrevue

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca

SeCan, le plus grand fournisseur de semences certifiées du Canada, et l'Université de Guelph ont honoré le chercheur Harvey Voldeng (Ph. D.) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) en lui décernant le prix « Semence de l'année » 2015 pour la série de semences de soya Maple qu'il a développée. La remise du prix a eu lieu en décembre 2015 à la Ferme expérimentale centrale.

Le prix « Semence de l'année » est un concours visant à reconnaître une variété de semence canadienne développée par le secteur public qui constitue un apport important pour l'industrie agroalimentaire. La variété peut être une semence de grande culture, de plante fourragère, de fruit, de légume ou d'herbe. Toute variété de semence canadienne développée par le secteur public peut être mise en nomination.

Dans les années 1970, les producteurs des régions à courte saison de croissance ne disposaient pas de bonnes variétés de légumineuses à cultiver en rotation avec les céréales et le maïs, car le nombre de jours pour parvenir à maturité et le rendement n'étaient pas intéressants pour eux. La série de soya Maple de M. Voldeng allait devenir la solution.

Maple Arrow, la première variété de la série, a été enregistrée en 1976 et fut développée pour mûrir et donner un bon rendement dans les régions à courte saison de croissance de l'Ontario, du Québec et de certaines parties du Manitoba.

Peu après, la variété Maple Glen a été enregistrée et est devenue la variété de soya prédominante au Canada. Plus de 40 000 tonnes de semences Maple Glen ont été vendues au cours des 15 premières années, produisant plus de 1,5 million d'acres de soya canadien.

La production de soya au Canada a augmenté plus de huit fois depuis l'introduction de la série Maple dans les années 1970. Bon nombre des variétés de soya à maturité précoce cultivées aujourd'hui au Canada comptent un ancêtre de la série Maple.

« Nous avions l'espoir que le soya devienne une culture appréciée et établie au Canada, mais nous n’aurions jamais imaginé qu’elle connaisse un tel succès. En plus des acres cultivés en Ontario et au Québec depuis longtemps, le soya est aussi cultivé sur plus d’un million d’acres dans l’Ouest canadien aujourd’hui et s'est même taillé une place à l’Île-du-Prince-Édouard. C’est incroyable. »

- M. Harvey Voldeng, associé de recherche honoraire (retraité), Centre de recherche et de développement d’Ottawa, Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le soya canadien occupe une partie importante du paysage agricole canadien. Plus de 5,56 millions d'acres ont été semés en 2014, se traduisant par des recettes agricoles de plus de 2,2 milliards de dollars.

La nouvelle génération de scientifiques continue la recherche sur le soya à AAC, ce qui devrait déboucher sur de nouvelles variétés de soya aux qualités nutritives améliorées, au rendement plus élevé, plus résistantes aux maladies et plus commercialisables.

Même si M. Voldeng a pris sa retraite d'AAC, il travaille encore comme associé de recherche honoraire au département du Centre de recherche et de développement d'Ottawa, au développement de nouvelles variétés culturales. Ses travaux actuels portent sur le blé de printemps destiné à la panification.

AAC félicite M. Voldeng pour le prix « Semence de l'année » 2015 qu'il a reçu et pour ses nombreuses contributions à l'innovation agricole au Canada.

Points saillants

Galerie de photos

Le Dr Harvey Voldeng
Le chercheur Harvey Voldeng, AAC
La variété de soya Maple Arrow
La variété de soya Maple Arrow
La remise du prix
De gauche à droite : Rene Van Acker (Université de Guelph), Elroy Cober (AAC), Harvey Voldeng (AAC), et Martin Harry (SeCan)

Renseignements connexes

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :