Sélection de la langue

Recherche

Indice de réponse au pâturage (IRP) : Un moyen simple et efficace d’évaluation de la gestion des pâturages

Un champ avec des vaches au pâturage

Des parcours en santé offrent un pâturage durable au bétail domestique, ainsi que de nombreux avantages environnementaux, économiques et sociaux. Les gestionnaires de parcours prennent quotidiennement, en ce qui a trait au paysage, des décisions qui influent sur la santé et la productivité des parcours. Ainsi, ils doivent calculer la quantité de fourrage qui peut être prélevée, la fréquence de pâturage du parcours et le délai de rétablissement accordé. Par contre, ces décisions permettent-elles d'améliorer ou de maintenir la ressource? Pour répondre à cette question, les gestionnaires des terres ont besoin d'outils de surveillance leur permettant de mieux connaître les plantes et la façon dont le système de parcours réagit au pâturage. Ces données, obtenues en temps utile, aident à prendre des décisions de gestion influant de façon positive et proactive sur la production de fourrage et la santé des parcours.

L'objet de tout système de surveillance est de maintenir ou d'améliorer la ressource. Même s'il existe plusieurs méthodes de surveillance, l'indice de réponse au pâturage (IRP) est avantageux pour la surveillance à court terme et offre un moyen simple et efficace d'évaluer les conséquences du pâturage par le bétail. L'IRP permet une évaluation complète des effets de la gestion du pâturage pour la saison en cours et peut servir à appuyer les décisions de gestion des parcours pour l'année suivante. L'un des résultats clés de l'IRP est l'accès immédiat des producteurs et des gestionnaires des terres à l'information : ils n'ont pas à attendre que quelqu'un d'autre réunisse les données, car ce sont eux qui font les observations, qui interprètent les données et en font rapport. Cette évaluation ponctuelle de l'information permet aux producteurs de bétail et aux gestionnaires des terres d'apporter des ajustements relativement modestes, mais très avantageux et productifs sur le plan économique.

En raison en grande partie de sa simplicité d'utilisation et de la facilité de compréhension des concepts scientifiques sur lesquels il repose, l'IRP a été largement adopté dans l'industrie de l'élevage dans l'Ouest américain et en Colombie-Britannique. Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a été associé de près à l'utilisation de l'IRP chez les éleveurs de l'Ouest canadien et les spécialistes de l'expansion du fourrage et des pâturages.

Consultez la publication intégrale Indice de réponse au pâturage pour plus d'information sur l'outil et les feuilles d'évaluation.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :