Sélection de la langue

Recherche

Alimentation sur mesure du porc (Vidéo)

Les besoins en nourriture des porcelets en croissance varient de l'un à l'autre. Le Dr Candido Pomar du Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc de Sherbrooke a conçu une machine qui permet de les nourrir sur mesure.

Transcription de la vidéo

[Une image et une feuille d'érable apparaissent à l'écran. C'est le graphique du titre de la vidéo.]

[Une musique électronique de fond se fait entendre graduellement.]

Texte à l'écran : L'alimentation sur mesure du porc

[La vidéo débute par plusieurs plans d'enceintes contenant des porcs.]

Narratrice : Les dépenses reliées à l'alimentation occupent une place importante dans les coûts d'une exploitation porcine.

[La prise de vue montre ensuite l'extérieur du Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc, à Sherbrooke (Québec).]

[La musique électronique de fond continue.]

Le Dr Candido Pomar, du Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc de Sherbrooke...

[La prise de vue change et montre l'enseigne située à l'extérieur du Centre de recherche.]

...a constaté que, tout comme les humains, chaque porc est unique quant à son appétit et ses besoins en nutriments.

[La musique électronique de fond continue.]

[On voit ensuite plusieurs porcs dans un enclos intérieur. Les porcs sont excités et ils tentent de toucher la caméra.]

Puis, iI a développé une stratégie d'alimentation qui réponde à la fois...

[On voit un plan de plongée de la machinerie utilisée pour nourrir les porcs.]

...aux besoins nutrionnels de chaque animal en fonction de sa croissance et de son appétit.

[On voit ensuite un plan moyen du Dr Candido Pomar.]

Texte à l'écran : Dr. Candido Pomar, Chercheur scientifique, Agriculture et Agroalimentaire Canada

[La musique électronique de fond continue.]

M. Pomar : Un jour, j'étais avec mon frère qui est ingénieur et qui aime beaucoup les automatisations, et lui avait dit, pourquoi on ne fait pas une machine qui nourrirait chaque individu?

[La caméra montre maintenant un gros plan d'un porc qui mâche sa nourriture.]

On a commencé avec ce rêve, entre deux frères.

[La caméra montre ensuite une des aires d'alimentation du Centre de recherche.]

[La musique électronique de fond continue.]

Lui, il faisait la machine...

[La caméra revient au plan moyen du Dr Pomar.]

...et moi j'ai développé les concepts d'alimentation.

[On voit ensuite un porc assis dans un enclos qui regarde la caméra.]

[La musique électronique de fond continue.]

Et tranquillement on la fait.

[La caméra revient à un plan moyen du Dr Pomar.]

Chaque porc change à tous les jours. Et chaque porc est différent. Mais mon grand dilemme était que j'avais seulement un aliment à fournir pour des animaux qui étaient très différents.

[La caméra montre maintenant une des aires d'alimentation du Centre de recherche. On voit de nombreux porcs se promener dans l'enclos.]

[La musique électronique de fond continue.]

[La prise de vue montre un producteur de porcs qui remet un porcelet avec sa mère pour qu'elle le nourrisse. On voit plusieurs gros plans des porcelets qui se nourrissent.]

Ce qu'on fait, on fournit des aliments qui sont riches en nutriments pour être en mesure de supporter la croissance de ceux qui sont les plus demandants.

[On voit un enclos où des porcs plus vieux jouent avec une balle suspendue au plafond.]

[La musique électronique de fond continue.]

Si vous nourrissez, par exemple, en fonction des moins demandants, beaucoup de porcs ne pourront pas exprimer ses potentiels de croissance.

[La prise de vue revient au plan moyen du Dr Pomar.]

Au fond, je n'aurais pas un aliment pour chaque animal. On va avoir seulement deux.

[On voit ensuite un grand conteneur orange rempli d'aliments pour porcs. Un graphique s'affiche à l'écran, pointant aux aliments en granules. Du texte s'affiche aussi à l'écran.]

Texte à l'écran : Diète riche en nutriments

Un aliment qui va être très riche en nutriments...

[On voit ensuite un grand conteneur blanc rempli d'aliments pour porcs. Un graphique s'affiche à l'écran, pointant aux aliments en granules. Du texte s'affiche aussi à l'écran.]

[La musique électronique de fond continue.]

Texte à l'écran : Diète pauvre en nutriments

...et un autre aliment pauvre en nutriments.

[On voit de nouveau un plan moyen du Dr Pomar.]

Et alors, en mélangeant les deux je peux répondre aux besoins de tout le monde.

[On voit un panneau de contrôle à l'extérieur de l'un des distributeurs automatiques d'aliments pour porcs. L'information se met ensuite à changer à l'écran, indiquant qu'un porc a déclenché le système.]

[La musique électronique de fond continue.]

Je fais une recette pour chaque porc chaque jour. Mais c'est calculé mathématiquement. Ça se fait toute seule.

[On voit les distributeurs d'aliments pour porcs dans la salle d'alimentation, puis plusieurs porcs qui s'y nourrissent.]

Chaque fois que l'animal presse sur la mangeoire, la machine va fournir à chaque animal...

[On voit un gros plan de l'un des porcs qui mangent à même la machine. Le porc lève sa tête et regarde la caméra.]

[La musique électronique de fond continue.]

...que nous estimons qu'il doit recevoir.

[La prise de vue montre ensuite le Dr Pomar et l'un de ses assistants travaillant dans un bureau. Ils regardent une feuille de papier.]

Narratrice : Le docteur et son équipe ont démontré que le concept fonctionne très bien.

[La prise de vue montre ensuite un plan moyen du Dr Pomar.]

M. Pomar : Maintenant, avec 25% moins de nutriments, je permets à tous les animaux d'exprimer tout leur potentiel de croissance.

[On voit un travailleur apportant de la nourriture pour porcs dans l'aire d'alimentation. Il charge des aliments en granules dans les distributrices automatiques.]

[La musique électronique de fond continue.]

Narratrice : L'équipe de recherche a développé plusieurs prototypes d'alimenteur et elle en est maintenant rendue à l'étape de validation commerciale. Il faut offrir aux producteurs, une machinerie fiable et à un coût abordable.

[On voit ensuite des distributrices automatiques d'aliments pour porcs.]

Dr Pomar a bon espoir que la mise en marché puisse être effectuée d'ici 2016.

[Ensuite, de nombreux porcs tentent tant bien que mal de rejoindre la caméra.]

[La caméra retourne ensuite à un plan moyen du Dr Pomar .]

[La musique électronique de fond continue.]

M. Pomar : Pour moi de mon côté, comme nutritionniste, je n'aurais jamais envisagé de penser qu'on pouvait nourrir chaque porc individuellement.

[On voit l'une des assistantes du Dr Pomar qui tient un porcelet. Cette dernière regarde la caméra en souriant. En dernier lieu, on voit un gros plan du porcelet qu'elle a dans ses mains.]

Ça change la façon de faire complètement. On a démontré que les concepts marchent.

[Fondu au noir.]

[Fondu en ouverture.]

Texte à l'écran : 100e anniversaire, Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc, Sherbrooke, Québec, 1914-2014

Texte à l'écran : Moderne. Innovateur. En pleine croissance. Découvrez d'autres innovations agricoles au www.agr.gc.ca.

[La musique électronique douce diminue peu à peu.]

Texte à l'écran : © Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2014).

[Fondu au noir]

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :