Neuvième réunion de la Table ronde de l'industrie des légumineuses – Compte rendu des décisions

20 et 21 janvier 2016 – Winnipeg, Manitoba

Mot d'ouverture

  • Le coprésident Lee Moats, représentant l'industrie, incite tout le monde à promettre de consommer davantage de légumineuses afin de prendre part à l'Année internationale des légumineuses (AIL) 2016 et à la soutenir.
  • Le coprésident Greg Strain, représentant le gouvernement, incite les participants de l'industrie à créer des données concernant les priorités du secteur des légumineuses en vue du prochain cadre stratégique pour l'agriculture (PCSA) à venir, y compris une rétroaction concernant l'efficacité et la pertinence des programmes et politiques sous le cadre stratégique actuel Cultivons l'avenir 2. Il passe aussi en revue les priorités énumérées dans la lettre de mandat du ministre MacAulay.

Partenariat pour l'innovation en santé

  • La professeure Dubé, de l'Université McGill, fait une mise à jour concernant l'initiative de l'université qui cherche à mieux associer l'agriculture et la production alimentaire à la santé publique et aux résultats en matière de soins de santé.
  • L'initiative est réalisée à un moment opportun, en raison des consultations à venir sur le PCSA, ainsi que des efforts que le secteur des légumineuses déploie pour accroître la demande des consommateurs pour les produits, comme les légumineuses, en fonction des avantages pour la santé humaine.
  • On suggère la création d'un Centre d'excellence (qui fera l'objet d'autres discussions) comme mécanisme éventuel pour créer un vaste partenariat avec les producteurs agricoles, ainsi que les fournisseurs de soins de santé et de promotion de la santé.

Permis social

  • On fait une mise à point à l'intention de la Table ronde de l'industrie des légumineuses (TRIL) concernant les initiatives réalisées par l'industrie, afin de renforcer l'acceptation sociale, notamment des activités de la Table ronde canadienne sur les cultures durables (TRCCD), ainsi qu'un forum dirigé par l'industrie que Food and Farm Care Saskatchewan a accueilli.

Mise à jour de l'Accord économique et commercial global, le Partenariat transpacifique, et le mission en Chine

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fait une mise à jour concernant la situation de l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne (UE), du Partenariat transpacifique (PTP), des plans d'exportation en Chine et des avis de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). On invite des membres de l'industrie à fournir des données dans le cadre des consultations actuellement tenues à propos du PTP. AAC continuera de faire le point auprès des membres de la TRIL au besoin ou sur demande.

Mise à jour concernant l'accès au marché et du Groupe de travail sur la veille concurrentielle

  • Le Groupe de travail sur la veille concurrentielle (GTVC) souligne les défis associés à l'établissement et à l'application des limites maximales de résidus (LMR), tandis que plusieurs marchés clés délaissent des systèmes centralisés, comme le Codex Alimentarius, au profit de listes nationales individuelles. Cette approche crée un environnement favorisant une hausse du risque, en raison d'une mauvaise harmonisation et de l'utilisation de valeurs par défaut (0,01 ppm ou tolérance zéro). Les représentants de l'industrie suggèrent que le PTP donne l'occasion de se pencher sur les LMR mal harmonisées, ainsi que les politiques connexes.
  • On présente le concept de la reconnaissance des normes scientifiques (RNS). Dans le cadre de l'initiative, il pourrait être possible de présenter des examens conjoints mondiaux et de reconnaître les évaluations et les résultats relevant d'autres administrations.
  • On discute de la grille tarifaire du PTP pour le commerce des légumineuses et des cultures spéciales, y compris une analyse adaptée des droits tarifaires dans les pays participant au PTP qui touchent les légumineuses, les cultures spéciales et les produits de la fraction des légumineuses sélectionnées.
  • La grille comprend les droits tarifaires actuels, les taux des nations les plus favorisées, les taux des principaux concurrents en matière d'exportation, ainsi que les nouveaux droits en vertu du PTP.
  • On présente un aperçu de la féverole, abordant les tendances en ce qui a trait à l'offre au Canada, ainsi qu'à la production mondiale, aux exportations et aux importations. En raison de la tendance à la hausse de la production canadienne, les membres conviennent d'étudier davantage ce produit, en évaluant les principaux renseignements de base, comme le volume et les types produits, l'utilisation finale, les principaux segments du marché, ainsi que les préoccupations relatives à l'accès au marché. L'analyse prendrait la forme d'une analyse environnementale.
  • On passe en revue l'analyse comparative de 2005 sur les lentilles rouges, afin de soutenir une discussion sur la teneur en humidité et les préférences des producteurs et des utilisateurs finals. La TRIL peut choisir de reprendre cette discussion à un moment ultérieur.

Discussions sur le Groupe de travail sur la recherche axée sur la collaboration et la capacité de recherche

  • Les membres discutent des avantages de tirer profit du Groupe de travail sur la recherche axée sur la collaboration (GTRC) pour définir les priorités en recherche avant le PCSA.
  • La Western Grains Research Foundation (WGRF) fait une présentation détaillée sur l'analyse qu'elle a réalisée concernant la capacité en recherche dans le domaine de l'agronomie au Canada. C'est l'occasion d'examiner l'analyse réalisée par la WGRF jusqu'à maintenant. La séance fournit un contexte additionnel en ce qui a trait à la grille du GTRC sur la capacité de recherche sur les légumineuses, en plus de permettre de contribuer aux plans de la WGRF. Les membres de la TRIL doivent fournir des commentaires et des mises à jour à la WGRF, afin de veiller à ce que les légumineuses soient étudiées de manière appropriée.

Mise à jour de l'Union internationale pour la protection des obtentions végétales de 1991

  • On confirme qu'on cherche à faire protéger plusieurs variétés de légumineuses dans le cadre de l'Union internationale pour la protection des obtentions végétales de 1991 (UPOV 91). La plupart des variétés proviennent du centre de développement des cultures de l'Université de la Saskatchewan.
  • Les membres discutent de la situation actuelle par rapport à une approche axée sur les redevances de fin de chaîne (RFC), ainsi que de la voie future qui devra peut-être être empruntée si une telle approche est adoptée. De vastes consultations seront nécessaires avant la mise en œuvre de RFC.

Mise à jour concernant l'Année internationale des légumineuses 2016

  • Le lancement officiel réalisé par les Nations Unies a eu lieu le 10 novembre 2015, à Rome, tandis que le lancement au Canada s'est tenu le 6 janvier 2016, à Toronto. Les deux lancements ont fait les manchettes. Ils étaient très présents sur les médias sociaux. On cherche maintenant à mettre en œuvre les activités planifiées pour l'année, en ciblant les consommateurs, les professionnels de la santé et tous les autres segments de la chaîne de valeur, y compris les transformateurs.
  • Des outils d'éducation et de sensibilisation continuent d'être créés pour des recettes et sites Web en ligne, afin d'aider les consommateurs à ajouter plus aisément des légumineuses lorsqu'ils cuisinent.
  • Des réunions et une activité en soirée auront lieu à Ottawa, en mars 2016, afin de cibler les hauts fonctionnaires du gouvernement et les parlementaires. On cherchera ainsi à accroître la sensibilisation envers les légumineuses et à faire la promotion des activités en cours.

Mise à jour des initiatives de Pulse Canada

  • La marque de légumineuses a été perfectionnée pour aider les consommateurs à les identifier, et laisser une empreinte à la fin de l'Année internationale des légumineuses (AIL).
  • La campagne élaborée jusqu'à maintenant n'est diffusée qu'aux États-Unis et au Canada, notamment une promesse d'essayer les légumineuses une fois par semaine pendant 10 semaines.
  • Parmi les défis à relever jusqu'à maintenant, il y a des différences en ce qui a trait à l'emballage des produits alimentaires, ainsi qu'à l'information sur les portions. Dans l'industrie, tous s'entendent pour dire qu'une demi-tasse de légumineuses cuites s'avère un bon choix nutritif pour tous. Un document de travail relevant de l'industrie est en cours de production pour tenter de faciliter l'obtention d'un consensus chez les nutritionnistes.
  • Des efforts sont déployés pour renforcer le suivi de l'information et la mesure du rendement, afin d'analyser l'incidence de l'AIL, ainsi que la réussite mondiale de la marque/campagne concernant les légumineuses.

Discussion sur la stratégie de la Table ronde de l'industrie des légumineuses

  • Les membres de la TRIL étudient les résultats et approuvent la stratégie globale en ce qui a trait aux priorités en recherche, au positionnement des avantages pour la santé et à la promotion des ingrédients alimentaires. L'industrie souligne l'importance d'associer la stratégie à la lettre de mandat du ministre MacAulay, notamment la politique en matière d'alimentation, la collaboration avec d'autres ministères s'intéressant à l'agriculture, le changement climatique, ainsi que les avantages pour la santé qu'offrent les produits.
  • On suggère d'ajouter dorénavant les avantages des légumineuses pour la santé au mandat de la Table ronde de la chaine de valeur (TRCV).

Rapport définitif du Sous-comité sur la réglementation

  • Les membres discutent des résultats du Sous-comité sur la réglementation (SCR), et valident le rapport définitif qui sera présenté à la réunion des présidents. Parmi quelques commentaires à souligner, il y a l'importance de l'uniformité des inspections à l'échelle des administrations, et le fait que les normes de l'industrie généralement acceptées et adoptées devraient être éventuellement prises en considération afin de réduire le fardeau des règlements actuels du gouvernement en matière d'inspection.

Mise à jour de la Tribune de tous les présidents des chaînes de valeurs

  • Lee Moats présentera les commentaires du SCR et le concept du fardeau réglementaire lors de la réunion de tous les présidents en avril 2016.
  • Les membres suggèrent de faire valoir, auprès des hauts fonctionnaires fédéraux, que l'industrie a apprécié les programmes Cultivons l'avenir 2 qui ont aidé à mettre leurs installations et capacités à niveau.

Mot de la fin

  • AAC consultera les membres concernant les dates éventuelles de la prochaine réunion.
  • Les membres sont invités à suggérer des points à inscrire à l'ordre du jour de la prochaine réunion.

Annexe A – Mesures de suivi

Réunion/point numéro Mesures de suivi Responsabilité
9-1 Les membres de la TRIL évalueront les données avancées en vue des discussions à venir sur le Prochain cadre stratégique (PCS) pour l'agriculture.
  • Il faut prendre en considération le rôle de la TRIL/du GTRC en ce qui a trait à la préparation aux consultations sur les priorités en recherche en vue du PCS.
Membres de la TRIL
GTRC
9-2 Tous les documents de la réunion seront accessibles depuis un lien vers un site FTP fourni par la Division de la consultation du secteur (DCS) d'ici le 29 janvier 2016. Le lien sera envoyé à nouveau aux membres.
  • Cela comprend les lettres de mandat des ministres à des fins d'information ou d'utilisation ultérieure par les membres de la TRIL.
  • Cela comprend la grille tarifaire du PTP pour le commerce des légumineuses et des cultures spéciales du GTVC
DCS
9-3 Les commentaires concernant le Partenariat pour l'innovation en santé doivent être présentés d'ici le 15 février 2016, afin que Greg Strain/Ken Hester (AAC) les transmettent à Laurette Dubé. Membres de la TRIL
Greg Strain/Ken Hester
9-4 Le travail du GTVC sur la féverole se poursuit, afin de tenir compte de toutes les études en cours, des types produits, de l'utilisation domestique, du volume d'exportation et du potentiel d'exportation, en plus de l'analyse de l'accès au marché. On cherche à produire une analyse environnementale de la féverole. GTVC
9-5 Le GTRC collaborera avec Pat Flaten (WGRF) dans le cadre du projet sur la capacité de recherche en agronomie. Les commentaires sur le travail de la WGRF, comme ils ont été présentés, seront remis à Pat Flaten/Ken Hester avant le 5 février 2016. Membres de la TRIL
Ken Hester
9-6 La TRIL propose que la TRCV passe en revue le mandat, afin d'ajouter la santé (puce 5 du mandat actuel de la TRCV). DCS
9-7 Réunion de tous les présidents : Lee Moats fournira un compte rendu de la réunion de tous les présidents de la TRCV lors de la prochaine réunion de la TRIL, y compris les leçons retenues et de l'information sur la manière dont la TRIL peut assurer l'acceptation sociale et prendre part à d'autres initiatives de l'industrie. Lee Moats
9-8 Réunion de tous les présidents : Margaret, Laura et Gordon écriront au coprésident représentant l'industrie pour lui faire part de préoccupations particulières concernant le rapport définitif du SCR, afin que le coprésident s'en serve lors de la réunion de tous les présidents d'ici le 29 janvier 2016. Margaret Hughes, Laura Anderson, Gordon Bacon
9-9 Préparation en vue de la réunion de tous les présidents – AAC doit compiler une liste des points à discuter, et la remettre aux membres de la TRIL pour qu'ils la commentent. DCS
Ken Hester
9-10 AAC évaluera des dates éventuelles pour la prochaine réunion de la TRIL (novembre 2016 – février 2017), et fournira les dates au moyen de Doodle Poll, afin que les membres y prennent part d'ici le 31 mars 2016. DCS

Annexe B – Participants

Coprésidents

  • Lee Moats – coprésident qui représente l'industrie, producteur de légumineuses
  • Greg Strain – coprésident qui représente le gouvernement fédéral, directeur général de la Direction de la recherche et de l'analyse, Direction générale des politiques stratégiques, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Industrie

  • François Labelle – Producteurs de légumineuses du Manitoba
  • Gordon Bacon – Pulse Canada
  • Gord Kurbis – Pulse Canada
  • Lisette Mascarenhas – Producteurs de légumineuses de la Saskatchewan
  • Leanne Fischbuch – Producteurs de légumineuses de l'Alberta
  • Allison Ammeter – Producteurs de légumineuses de l'Alberta
  • Vicki Dutton – SMA
  • Marion Hunt – Hensall District Co-op
  • Margaret Hughes – Best Cooking Pulses
  • Blair Roth – Viterra
  • Martin Chidwick – Agrimonde Pulses Inc.
  • Heather Maskus – Cigi
  • Bob Tyler – Université de la Saskatchewan
  • Rick Green – POS Bio-Sciences
  • Mary Leggett – Novozymes

Gouvernements provinciaux

  • Christy Hoy – Alberta
  • Dawn Pate – Ontario

Gouvernement fédéral

  • Laura Anderson – Commission canadienne des grains (CCG)
  • Steve Lavergne – AAC
  • Ning Wang – CCG
  • Stefan Wagener – CCG
  • Sonya Agbessi – Santé Canada

Soutien fédéral

  • Ken Hester – AAC
  • Leslie Wylie – AAC
  • Steve Desroches – AAC
  • Jennifer Swan – AAC

Observateurs

  • Jenn Walker – Producteurs de légumineuses de l'Alberta
  • Jennifer Evancio – Best Cooking Pulses
  • Linda Malcolmson – Best Cooking Pulses
  • Laryssa Grenkow – Producteurs de légumineuses du Manitoba
  • Chris Marinangeli – Pulse Canada
  • Irene Hanuta – AAC
  • Alex Campbell – AAC

Conférenciers

  • Paul Spooner – AAC
  • Fran Burr – Table ronde canadienne sur les cultures durables (TRCCD)
  • Doug Miller – Association canadienne des producteurs de semences (ACPS)
  • Glyn Chancey – ACPS
  • Crosby Devitt – Association canadienne du commerce des semences
  • Chantelle Donahue – Cargill
  • Anthony Parker – ACIA
  • Laurette Dubé – Université McGill
  • Jackie Tenuta – Pulse Canada
  • Daria Lukie – Pulse Canada
  • Madeleine Goodwin – Pulse Canada
  • Julianne Curran – Pulse Canada
  • Pat Flaten – WGRF
Date de modification :