Douzième réunion de la Table ronde sur la chaîne de valeur des cultures spéciales – Compte rendu des décisions

Les 6 et 7 avril 2017 – Winnipeg (Manitoba)

Observations préliminaires

  • Les coprésidents souhaitent la bienvenue aux 32 participants, notamment aux nouveaux membres Wayne Thompson, directeur exécutif de la Saskatchewan Development Flax Commission, et Colin Dutcheshen, de la Northern Quinoa Production Corporation, qui participe à titre de représentant des jeunes.
  • Le coprésident du gouvernement fait le point sur un nombre d’initiatives fédérales et fait remarquer ce qui suit :  
    • Le budget de 2017 établit un objectif ambitieux pour augmenter les exportations agroalimentaires du Canada à 75 milliards de dollars ou plus par année d’ici 2025.
    • Pour soutenir la croissance du secteur agricole, le gouvernement prévoit investir plus d’un milliard de dollars en recherche et en innovation au cours des cinq prochaines années dans le cadre du Prochain cadre stratégique (PCS).
    • Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux se rencontreront en juillet afin de discuter des programmes du PCS. 

Collaboration en matière scientifique

  • Pour lancer la discussion sur l’éventualité d’un projet de collaboration scientifique sur les cultures spéciales, on invite le coprésident de l’industrie de la Table ronde de la chaîne de valeur des bioproduits industriels (TRCVBI), Murray McLaughlin, à parler de son expérience de l’élaboration d’un projet de grappe scientifique pour le secteur des bioproduits.
  • M. McLaughlin discute des leçons apprises et des difficultés. Il informe les participants qu’il a fallu plus de six ans pour que le projet se développe en grappe scientifique et que celle-ci est composée de 12 projets différents. Il fait remarque que l’industrie a décidé d’embaucher un tiers pour gérer le budget et le calendrier des projets.
  • La Direction générale des programmes (DGP) d’AAC présente un aperçu du nombre de projets et du niveau de financement reçu par le secteur à ce jour dans le cadre du programme Agri-innovation et des programmes des grappes de Cultivons l’avenir 2 (CA2). On mentionne aussi que les leçons apprises de CA2 contribuent à la conception du PCS.
  • Les membres de la TRCVCS conviennent de travailler ensemble afin de déterminer les besoins du secteur et les partenaires de financement en vue de présenter une demande de grappe scientifique qui pourrait inclure la santé, la durabilité et le développement des variétés. AAC appuie cette idée, mais fait remarquer que les projets liés à la durabilité font encore l’objet de discussions dans le cadre du PCS.
  • On convient d’inviter la DGP d’AAC à la prochaine réunion de la TRCVCS, prévue en décembre 2017, afin qu’elle fasse le point sur le PCS.

Priorités et mesures principales

  • Les membres participent à une discussion animée afin de déterminer les principales priorités et mesures pour 2017-2018. Les membres confirment et mettent à jour le mandat et la vision 2016 de la table ronde comme suit :
    • Nouvel énoncé de vision : Un secteur des cultures spéciales florissant qui contribue à la durabilité et à la diversité de l’agriculture canadienne.
    • Nouveau mandat : La TRCVCS favorise la mobilisation, la communication et la coopération dans l’Ensemble de la chaîne de valeur afin d’accroître la proposition de valeur des cultures spéciales canadiennes.
  • Les domaines prioritaires désignés par la TRCVCS pour 2017-2018 sont notamment :
  • Partage de l’information/transfert des connaissances : un besoin commun pour tous les membres de la TRCVCS.
  • Collaborations en matière de recherche : développement des variétés, agronomie, utilisation fonctionnelle, nouvelles utilisations et quantifier la valeur des cultures fourragères et des cultures spéciales.
    • Possibilités relativement à la santé humaine : liens aux avantages pour la santé et la durabilité, approbation de l’allégation santé, participation de Santé Canada à la TRCVCS.
    • Questions d’accès aux marchés : obstacles au commerce, transport, accès aux produits de protection des cultures.
    • Valeur ajoutée et développement de marchés : développement de la transformation, promotion dans de nouveaux marchés, nouvelles utilisations à la fois dans le marché canadien et les marchés internationaux.
  • On demande aussi aux membres de la TRCVCS de réfléchir à la définition du succès pour la table ronde :
    • Participation active de l’ensemble de la chaîne de valeur, incluant les gouvernements fédéral et provinciaux.
    • Des ordres du jour qui offrent une véritable valeur aux membres et des groupes de travail qui prennent des mesures dans différents projets entre les réunions.
    • Organisation autonome de sous-groupes pour collaborer sur des priorités communes.

Questions liées au commerce international

  • AAC fait le point sur les discussions avec les États-Unis concernant l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).
  • On fait le point sur les négociations des accords de libre-échange (ALE), notamment : l’Accord économique et commercial global, la Chine, l’Ukraine et Israël. Mentionnons les consultations sur un possible ALE Chine-Canada qui ont commencé le 4 mars et prendront fin le 2 juin 2017. On encourage les membres de la TRCVCS de faire part de leurs commentaires.

Plan de transformation de l’Agence canadienne d’inspection des aliments

  • On fait le point sur le plan de transformation de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en ce qui concerne les changements proposés à la Politique relative aux tarifs d’utilisation et au nouveau Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC). On prévoit que les nouveaux frais d’utilisation contribuent à rationaliser les services et à assurer une plus grande uniformité des services payants pour l’ensemble des produits. L’ACIA vise le partage approprié des coûts entre les parties réglementées et les contribuables.
  • Le nouveau RSAC tiendra compte de plus de produits et visera les importations, les exportations et le commerce interprovincial. La nouvelle réglementation sur les registres de traçabilité devra être claire, compréhensible et conservée pendant deux ans. L’ACIA rédige de nouveaux guides pour les exportateurs et les importateurs qui les aideront à respecter la nouvelle réglementation.
  • Les consultations de l’ACIA sur les nouveaux frais d’utilisation et le RSAC prendront fin le 21 avril 2017 et les membres de l’industrie de la TRCVCS ont été invités à participer au processus.
  • Les membres de la TRCVCS mentionnent aussi qu’ils souhaitent une meilleure harmonisation entre la réglementation de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire et celle de l’ACIA.

Vision de la politique alimentaire

  • AAC présente de l’information sur la nouvelle vision de la politique alimentaire nationale, un effort de collaboration avec d’autres ministères fédéraux qui a pour but d’élaborer une approche intégrée entre les politiques alimentaires, la sécurité alimentaire et le point de vue des intervenants de l’industrie. On organisera des consultations dans les mois à venir, afin d’assurer la prise en compte de tous les points de vue.
  • L’industrie demande au gouvernement du Canada d’examiner ce que font les autres pays, en particulier la Norvège, pour appuyer la conception de la politique alimentaire.  

Réunion de tous les présidents

  • Le prédisent de l’industrie présente un aperçu de l’ordre du jour de la réunion de tous les présidents qui aura lieu les 26 et 27 avril 2017 et demande aux membres de formuler des messages clés à transmettre en réunion. Les membres de l’industrie réitèrent la nécessité d’une approche coordonnée entre les divers intervenants des gouvernements et de l’industrie de manière à assurer un lien approprié entre la santé, la durabilité de l’agriculture et la demande des consommateurs pour l’élaboration de la nouvelle vision de la politique alimentaire.
  • Les membres de l’industrie souhaitent que la nouvelle politique alimentaire intègre certaines recommandations du rapport Barton. Ce point sera soulevé lors de la réunion de tous les présidents.
  • Les membres proposent aussi qu’un forum soit tenu avec tous les intervenants du gouvernement et de l’industrie afin de contribuer à la nouvelle vision de la politique alimentaire. Ce point sera également soulevé lors de la réunion de tous les présidents.  

Conclusion et prochaines étapes

  • Les participants sont nombreux à la réunion, on compte notamment des représentants de neuf cultures spéciales (lin, moutarde, légumineuses, semences, tournesol, chanvre, cultures fourragères, sarrasin et quinoa). Les membres sont reconnaissants des ressources et du temps alloué aux discussions sur la collaboration scientifique, les grandes priorités et les mesures.
  • La prochaine réunion de la TRCVCS est provisoirement prévue pour décembre 2017.

Annexe A – Mesures de suivi et recommandations

Numéro de la réunion et du point Mesures de suivi Responsabilité Prochaines étapes et échéances
12-1 Collaboration en matière scientifique :  Les membres de l’industrie qui souhaitent participer à la formation d’un groupe de travail et formuler une proposition de grappe agroscientifique pour le Prochain cadre stratégique (PCS). Responsables : coprésident de l’industrie/membres de l’industrie Prochain cadre stratégique (avril 2018)
12-2 Rapport Barton :  Kelly Dobson doit continuer de discuter avec les présidents des TRCV de l’industrie sur la contribution de la TRCVCS aux objectifs du rapport Barton. Coprésident de l’industrie Réunion de tous les présidents les 26 et 27 avril 2017
12-3 Développement des marchés et questions commerciales :  AAC fournira de l’information sur la Politique de commerce international et les progrès réalisés en matière d’accès aux marchés, ainsi que sur les missions commerciales de sorte que le secteur des cultures spéciales puisse avoir accès aux possibilités de participer. L’information sur ces questions sera ajoutée à l’ordre du jour de la prochaine réunion. AAC Point permanent/chaque réunion de la TRCVCS 
12-4 Les intervenants de la TRCVCS créeront un répertoire des établissements de transformation et des installations à valeur ajoutée, notamment les installations de recherche sur la transformation des aliments au Canada. AAC/provinces/industrie    Entreprendre avant la réunion de décembre 2017.
12-5 Profil économique des cultures spéciales :  La prochaine ébauche de la mise à jour du secteur économique sera distribuée d’ici le 1er mai. Membres de l’industrie 1er mai
12-6 Suivi et planification de la TRCVCS :  Rob Hannam fournira le rapport sur les priorités stratégiques de la TRCVCS conformément à ce qui a été entendu lors de la première journée de réunion. AAC distribuera le rapport et assurera le suivi auprès des membres qui l’examineront et valideront les priorités à la lumière du Prochain cadre stratégique pour la prochaine réunion de la TRCVCS. Rob Hannam/AAC  Distribution du rapport le 1er mai. AAC assurera le suivi pour la prochaine réunion en décembre 2017.
12-7 AAC se présentera à la réunion de la TRCVCS après le lancement du PCS à l’Automne afin de discuter des priorités et des paramètres. Direction générale des programmes Prochaine réunion de la TRCVCS en décembre 2017.
12-8 AAC invitera Santé Canada à faire le point sur les politiques concernant les effets des aliments sur la santé (en particulier le développement du guide alimentaire) lors de la prochaine réunion de la TRCVCS. Santé Canada  Prochaine réunion de la TRCVCS en décembre 2017.
12-9 Pete Desai fera le point sur la confiance du public lors de la prochaine réunion. Pete Desai Prochaine réunion de la TRCVCS en décembre 2017.
12-10 Les membres présenteront des demandes d’information concernant les points à l’ordre du jour des prochaines réunions des TRCV à erin.bureau@agr.gc.ca d’ici le 1er septembre 2017 (par exemple, lignes directrices sur l’alimentation et la nutrition, produits biologiques, rapport sur les missions commerciales). Membres de la TRCVCS Prochaine réunion de la TRCVCS en décembre 2017.

Annexe B – Participants

Coprésidents

  • Kelly Dobson - coprésidente de l’industrie - National Sunflower Association of Canada
  • Ray Edwards - coprésident du gouvernement fédéral - directeur général - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Industrie

  • Blair Roth - Viterra
  • Gordon Bacon - Pulse Canada
  • Glyn Chancey - Association canadienne des producteurs de semences
  • Pete Desai - Mustard 21
  • Darcelle Graham - National Sunflower Association of Canada
  • Kim Shukla - Alliance commerciale canadienne du chanvre
  • Cedric MacLeod - Association canadienne pour les plantes fourragères
  • Dave Macfarlane - Sakai Spice
  • Wayne Thompson - Saskatchewan Flax Development Commission
  • Lorne Kyle - Springfield Mills (sarrasin)

Gouvernements provinciaux

  • Manjula Bandara - Agriculture et Forêts Alberta
  • Craig Linde - Agriculture - Alimentation et Initiatives rurales Manitoba  

Gouvernement fédéral

  • Bill May - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Jarett Goodwin - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Observateurs de l’industrie

  • Monika Haley - Manitoba Flax Growers
  • Colin Dutcheshen - représentant des jeunes - Northern Quinoa Production Corporation

Observateurs du gouvernement fédéral

  • Johanne Kristjanson - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Pierre Cormier - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Sonya Agbessi - Santé Canada
  • Esther Salvano - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Irene Hanuta - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Soutien

  • Erin Bureau - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Steve Desroches - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Violette Jacques - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Invités et conférenciers

  • Lynne Guerrette - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Murray McLaughlin - Bioindustrial Innovation Canada 
  • Raphael Sauvé - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Rebecca Bew - Agence canadienne d’inspection des aliments
  • David Bell - Agence canadienne d’inspection des aliments
  • Rob Hannam - Synthesis Agri-Food Network
  • Karl Dupuis - Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Alessandro Longo - Agriculture et Agroalimentaire Canada
Date de modification :