Aperçu de l’industrie des aliments fonctionnels et des produits de santé naturels

Le Canada produit un large éventail d’aliments fonctionnels et de produits de santé naturels qui se classent parmi les meilleurs au monde pour la qualité, la nutrition, le goût et la recherche scientifique. Toute une gamme de possibilités est couverte, de l’ajout d’herbes à des produits alimentaires en passant par le séchage et la concentration d’herbes en vue de la fabrication de capsules.

Plus de 750 entreprises canadiennes se spécialisent dans les aliments fonctionnels et les produits de santé naturels; elles ont réalisé des revenus supérieurs à 11 milliards de dollars en 2011. La taille exacte de ce marché est difficile à évaluer étant donné la disponibilité des données actuelles. Cependant, les analystes du marché conviennent que la demande mondiale pour ces produits croît de façon exponentielle et dépasse celle du marché traditionnel des aliments transformés.

Voici des exemples de comment on met au point des aliments fonctionnels

  • Augmentation de la teneur en vitamines et/ou en minéraux au-delà des exigences obligatoires (par exemple, boissons de soja enrichies et jus de fruits enrichis de calcium)
  • Ajout d’ingrédients bioactifs (par exemple, margarine contenant des phytostérols, muffins avec bêta-glucane, yogourts renfermant des probiotiques, et boissons avec des mélanges d’herbes)
  • Amélioration avec des composants bioactifs grâce à des techniques de sélection des végétaux, de modification génétique ou de transformation ou à des techniques spéciales d’alimentation du bétail (par exemple, les œufs, le lait et la viande enrichis en oméga-3; l’huile de canola riche en caroténoïdes; et les fraises contentant des niveaux accrus d’acide ellagique)

Exemples de produits de santé naturels

  • Composants extraits ou purifiés à partir de plantes (par exemple, du bêta-glucane d’avoine, des antioxydants de bleuet, des isoflavonoïdes de soja, des stérols de pâte de bois, des acides gras essentiels à partir de l’huile marine ou végétale, et des fibres solubles de fenugrec)
  • Produits moulus, séchés, en poudre ou pressés à partir de composantes de plantes (par exemple, de l’échinacée, du fenugrec, de la valériane et du ginseng)
  • Produits qui sont produits, extraits ou purifiés à partir d’animaux ou de micro-organismes (par exemple, du bois de velours de wapiti, des acides gras essentiels, des enzymes, des caroténoïdes et des probiotiques)
  • Produits qui sont produits, extraits ou purifiés à partir de sources marines (par exemple, de la glucosamine, du chitosane, des algues, du goémon, du varech et des huiles de poisson)
  • Suppléments de vitamines et de minéraux

Les forces concurrentielles du Canada

Le Canada est résolu à répondre aux besoins de ses clients internationaux, grâce à ses forces concurrentielles :

  • Ressources naturelles – Les abondantes ressources naturelles du Canada, y compris les réserves d’eau douce et une grande diversité d’espèces végétales, animales et marines, sont à la base d’une vaste gamme de produits agroalimentaires de qualité supérieure.
  • Collaboration et travail d’équipe – L’environnement de collaboration entre les gouvernements, les universités, les établissements de santé et l’industrie contribue à la prospérité de ce secteur dynamique, grâce à des innovations qui l’ont amené à développer divers produits agroalimentaires procurant des bienfaits démontrés pour la santé.
  • Normes de calibre mondial – Les régimes de réglementation et le système d’inspection des aliments dont s’est doté le Canada sont reconnus à l’échelle internationale. Ils ont permis la création de produits salubres et nutritifs qui sont très recherchés.
  • Recherche innovatrice – Le Canada a établi un solide réseau d’établissements de recherche à l’échelle du pays où des scientifiques se concentrent sur la conception de produits d’avant-garde et de technologies nouvelles.
Date de modification :