Quoi de neuf en Colombie-Britannique? Pleins feux sur la bière artisanale

Hiver 2016

Qu'est-ce que la bière artisanale?

Le saviez-vous?

  • 1 hectolitre (hl) = 100 litres (L).
  • En 2013, les Canadiens ont consommé 22,6 millions hl de bière.
  • Les petites brasseries en Colombie-Britannique (produisant moins de 15 000 hl par année) ont vu leurs ventes augmenter de 51,75 % de 2014 à 2015.
  • Des 102 brasseries artisanales en activité en Colombie-Britannique, 60 d'entre elles ont ouvert leurs portes au cours des cinq dernières années.
  • La couleur de la bière est directement liée au contenu en malt. Plus foncé est le malt, plus foncée sera la bière.

De façon générale, la bière artisanale est une solution de rechange à la bière produite par les grands brasseurs classiques, qu'on appelle parfois mégabrasseries et qui brassent au moins 160 000 hectolitres (hl) de bière par année. En produisant de plus petits lots, les brasseurs artisanaux tentent de retourner aux anciennes méthodes axées sur la qualité. La bière artisanale est brassée selon des techniques traditionnelles, et la majeure partie est fabriquée sans agent de conservation et contient au moins 50 % de malt.

Plus particulièrement, pour être considérée comme une brasserie fabriquant une bière artisanale propre à la Colombie-Britannique (British Columbia craft beer) selon la guilde des brasseurs artisanaux de la Colombie-Britannique (British Columbia Craft Brewers Guild), la brasserie doit respecter les trois critères suivants :

  1. produire moins de 160 000 hectolitres (hl) de bière annuellement;
  2. appartenir intégralement à des intérêts locaux résidant en Colombie- Britannique;
  3. être une propriété entièrement indépendante.

Les brasseries artisanales peuvent également être divisées en deux sous-catégories en fonction de leur volume de production. Les brasseries artisanales produisant moins de 15 000 hl sont considérées comme des petites brasseries et celles fabriquant entre 15 000 hl et 160 000 hl sont considérées comme des brasseries de taille intermédiaire.

L'industrie de la bière artisanale en Colombie-Britannique

Une histoire de croissance

En Colombie-Britannique (C.-B.), à part l'industrie de la bière artisanale, il n'y a pas beaucoup d'autres secteurs de l'industrie des aliments et des boissons qui ont vu leur croissance exploser et leurs revenus fracasser des records. Il y a seulement cinq ans, le paysage de l'industrie était notablement différent d'aujourd'hui; depuis, les ventes ont presque triplé.

Pendant longtemps, les brasseries produisant plus de 160 000 hl ont dominé l'industrie, mais un changement récent de la demande des consommateurs a donné aux ventes de bière artisanale une part de plus en plus grande du marché de la bière. Cette part s'est élevée à 18 % du marché de la bière en Colombie-Britannique, ce qui signifie que la bière classique détient toujours la majorité des parts du marché. Cependant, les ventes de bière artisanale sont en croissance, avec une augmentation moyenne de 17 % par année depuis 2010, tandis que les ventes de bière classique ont baissé de 3 % par année pendant cette même période.

Au cours de 2014, les ventes de bière artisanale fabriquée à petite échelle ont connu leur plus importante croissance, laquelle peut être due en partie aux nouveaux barèmes de prix appliqués dans les magasins de boissons alcoolisées de la Colombie- Britannique. Selon la British Columbia Liquor Distribution Branch (BCLDB), les ventes de bière des microbrasseries ont augmenté de plus de 50 % de 2014 à 2015. Les brasseries de taille intermédiaire ont connu une croissance plus modeste (1,5 %) pendant la même période.

Les succès récents dans le marché de la bière artisanale attirent davantage de jeunes brasseurs espérant prendre une part dans une tarte qui ne cesse de grossir. En 2015, il existe 102 brasseries artisanales en Colombie-Britannique, et 31 % de ces brasseries ont moins d'un an. Ces données indiquent une industrie bourgeonnante ayant un avenir prometteur. Si la tendance se maintient, la Colombie-Britannique pourra suivre les marchés de la bière artisanale développés comme celui de l'Oregon, où la bière artisanale représente 40 % du marché de la bière.

Histoire du houblon en Colombie-Britannique

Le houblon a déjà été une industrie lucrative pour la Colombie-Britannique au début des années 1900, la province ayant englobé la plus grande région de culture du houblon du Commonwealth britannique. Les conditions climatiques et du sol dans le sud de la province et à l'île de Vancouver étaient idéales pour la culture du houblon, ce qui a fait que le houblon cultivé dans ces régions était bien respecté à l'échelle internationale. Les 2 000 acres de culture de la province ont fourni les marchés de la bière en Angleterre et aux États Unis ainsi que les petites brasseries locales.

Malheureusement, ce marché s'est effondré en Colombie-Britannique dans les années 1980 lorsque des mégabrasseries ont commencé à dominer le paysage. Aujourd'hui, la hausse de popularité de la bière artisanale pousse l'industrie du houblon vers un retour. Les brasseries artisanales cherchent leurs ingrédients localement et se tournent vers des agriculteurs locaux pour que ceux-ci produisent des variétés de différentes saveurs. Bien que les productions agricoles de houblon en Colombie-Britannique soient à l'étape du démarrage, on entrevoit une résurrection de cette industrie très bientôt en raison de cette relation branchée sur l'industrie de la bière artisanale locale.

Brasseries artisanales en Colombie-Britannique en fonction de l'âge

  • <1 années : 31 %
  • 3 années : 18 %
  • 4 années : 3 %
  • 5 années : 7 %
  • 1 années : 9 %
  • 15 années : 11 %
  • >20 années : 21 %

Source : Deloitte

Marché de la bière en Colombie-Britannique (2014)

  • Artisanale 18%
  • Classique 63%
  • Importation 19%

Source: British Columbia Liquor Distribution Brand

Comment l'industrie de la Colombie-Britannique s'est « houblonnée »

Aujourd'hui, les consommateurs savent de plus en plus où et comment les produits qu'ils achètent ont été fabriqués. Cet intérêt a contribué à propulser la révolution de la bière artisanale, car plus de brasseurs commencent à remarquer la demande des consommateurs pour la bière artisanale en raison de son association avec l'authenticité et la qualité.

Un autre changement qui a été significativement bénéfique pour l'industrie de la bière artisanale et, plus particulièrement, pour les petites brasseries a été la mise en oeuvre en avril 2015 d'un nouveau système de majoration plus graduel par la BCLDB. Le taux de majoration pour la bière artisanale vendue dans les magasins de boissons alcoolisées en Colombie-Britannique ayant diminué, les petites brasseries ne seront plus en crise financière dès qu'elles passeront dans une plus grande catégorie de production. Cette diminution permettra aux plus petites entreprises de fabriquer la quantité de produits nécessaire pour soutenir et maintenir leurs activités.

Marchés de la bière artisanale comparables sur la côte Ouest

  • Colombie-Britannique
    • Artisanale 18 %
    • Importation 20 % (approximate)
    • National 62 % (approximate)
    • Ventes de bière artisanale 205 $ million (2014)
    • Brasseries per capita 2,8
    • Nombre total de brasseries 102
    • Quatre ans taux de croissance annuel composé (TCAC) 15 %
  • Oregon
    • Artisanale 40 %
    • Importation12 % (approximate)
    • National 48 % (approximate)
    • Ventes de bière artisanale 400 $ million (2013)
    • Brasseries per capita 7,4
    • Nombre total de brasseries 220
    • Quatre ans TCAC 21 %
  • Californie
    • Artisanale 16 %
    • Importation 14 % (approximate)
    • National 70 % (approximate)
    • Ventes de bière artisanale 588 $ million (2012)
    • Brasseries per capita 1,6
    • Nombre total de brasseries 554
    • Quatre ans TCAC 27 %

Source: Deloitte

Association

La guilde des brasseurs artisanaux de la Colombie-Britannique (British Columbia Craft Brewers Guild)

La guilde des brasseurs artisanaux de la Colombie-Britannique (en anglais seulement), agissant d'une seule voix et défendant les intérêts de ce secteur, représente les brasseurs artisanaux de toute la Colombie-Britannique. La guilde espère exposer de plus en plus de personnes aux brasseries qui produisent de la bière locale savoureuse avec passion et dévouement. Il y a actuellement 60 brasseries artisanales en Colombie Britannique qui sont membres et qui peuvent recevoir des conseils et du soutien de la guilde. La mission de la guilde est de soutenir la création et la découverte continue d'une vraie bonne bière artisanale de la Colombie-Britannique ainsi que d'aider l'industrie à demeurer concurrentielle en tirant parti des politiques et des règlements.

« J'ai travaillé dans l'industrie de la bière pendant les 25 dernières années et, aujourd'hui, je suis encore émerveillé par ce que la guilde a pu accomplir en ce qui semble être un clin d'oeil. » - Ken Beattie, directeur général. Site web : www.bccraftbeer.com

Dans les médias

Selon une chroniqueuse de bière, il faut s'attendre à une croissance de la bière artisanale en C.-B. en 2016
CBC – Si vous pensiez que la Colombie-Britannique avait déjà atteint son apogée en matière de bière artisanale, l'année 2016 vous fera changer d'avis. Selon la chroniqueuse de bière Rebecca Whyman du magazine On The Coast, environ 15 à 20 nouvelles brasseries artisanales devraient voir le jour au cours de la prochaine année, ce qui portera à environ 130 le nombre estimé de brasseurs artisanaux. Et ce n'est pas seulement qu'à Vancouver : de nouvelles brasseries artisanales devraient s'installer à des endroits comme Abbotsford, Kelowna, Squamish, Nelson, Port Alberni, Golden et Chemainus. « On se demande toujours quand cette croissance s'arrêtera, mais je pense que ce n'est pas pour bientôt », a répondu Mme Whyman à Stephen Quinn l'animateur de On The Coast.
Le marché de la bière artisanale est en croissance en C.-B. grâce au soutien provincial
Vancity Buzz – Les Britanno-Colombiens adorent la bière artisanale et grâce à leur soif qui semble ne jamais s'étancher quand il s'agit de brassins de qualité, le marché de la bière artisanale de la province est solide – et se renforce. Le 1er avril 2015, des changements apportés à l'examen des politiques sur l'alcool (Liquor Policy Review) ont eu pour résultat d'éliminer certains des obstacles qui empêchaient les petites brasseries de croître en fonction de leur demande.
La valeur des brasseries artisanales augmente inexorablement à mesure que la consolidation des brasseries s'accélère
Business in Vancouver – Effectivement, personne à la brasserie Red Truck Brew Co. ne souhaite vendre l'entreprise qui croît rapidement, selon le directeur général Jim Dodds. « Notre mission n'est pas de bâtir et de vendre », a déclaré M. Dodds. « Elle est plutôt de créer une marque et de bâtir un héritage ». Eli Gershkovitch, le propriétaire de Steamworks Brew Pub Brewery, n'a pas lui non plus l'intention de vendre sa brasserie.
Date de modification :