Sélection de la langue

Recherche

COVID-19 - Renseignements pour le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour aider les producteurs, les transformateurs et les entreprises agroalimentaires qui éprouvent des difficultés en raison de la pandémie mondiale de COVID-19.

Pour toutes questions relatives à la santé animale et aux inspections alimentaires, veuillez consulter le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments sur la COVID-19 dédié à l'industrie.

Des représentants d'Agriculture et Agroalimentaire Canada tiennent une conférence téléphonique tous les lundis, mercredis et vendredis à midi (HE) pour échanger des renseignements sur la COVID-19 avec les intervenants. Si vous souhaitez participer, envoyez un courriel à aafc.roundtable-tableronde.aac@canada.ca.

Ressources fédérales pour les producteurs et les entreprises

Emplois et travailleurs étrangers temporaires

Lignes directrices en matière de santé publique pour le secteur

Commerce et transport

  • Transport au-delà des frontières provinciales et territoriales

    Les camionneurs au service du secteur agricole et agroalimentaire sont considérés comme des travailleurs essentiels conformément à l'Orientation sur les services et les fonctions essentiels au Canada pendant la pandémie de COVID-19. Pour s'assurer que ces camionneurs peuvent traverser les frontières, le gouvernement du Canada fournit un modèle de lettre aux employeurs pour confirmer le statut de leurs camionneurs à titre de travailleurs essentiels. Les employeurs peuvent remplir le formulaire Confirmation de l'emploi – travailleurs essentiels du transport, l'imprimer et le remettre à leurs camionneurs pour qu'ils l'apportent avec eux lorsqu'ils transportent ces marchandises.

  • Frontière canado-américaine – Ouverte au fret

    Les États-Unis et le Canada sont conscients qu'il est essentiel de maintenir les chaînes d'approvisionnement entre les deux pays. Ces chaînes d'approvisionnement garantissent l'acheminement des aliments, du carburant et des médicaments nécessaires à la survie vers les populations des deux côtés de la frontière. Les chaînes d'approvisionnement, notamment le transport par camion, ne seront pas touchées par cette nouvelle mesure. De plus, les Américains et les Canadiens qui traversent la frontière terrestre au quotidien pour effectuer des travaux essentiels ou pour d'autres raisons urgentes ou essentielles ne seront pas visés par ces mesures.

    Les camionneurs, les équipages du transport aérien et les autres personnes qui transportent des marchandises sont essentiels pour nos chaînes d'approvisionnement. Tant qu'ils ne présenteront pas de symptômes, ces travailleurs seront exemptés des interdictions de voyager.

    Pour tout problème à la frontière, y compris les déplacements à la frontière veuillez communiquer en tout temps avec le Service d'information sur la frontière de l'Agence des services frontaliers du Canada au 1-800-461-9999.

  • Commerce agricole international

    Le gouvernement du Canada surveille de près les répercussions économiques et agrocommerciales de la COVID-19 tandis que les pays continuent de mettre en oeuvre diverses mesures pour contenir la propagation de la maladie. La COVID-19 perturbe la logistique d'expédition à l'échelle mondiale et pose quelques problèmes d'acheminement des aliments. Bon nombre des partenaires commerciaux du Canada ont mis en place des restrictions relatives aux déplacements et d'autres mesures de sécurité aux ports, ce qui cause des retards dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement internationale.

    Malgré ces obstacles, la plupart des partenaires commerciaux du Canada considèrent la chaîne d'approvisionnement alimentaire comme étant essentielle pendant cette période et le Canada demeure en position de force pour approvisionner ses clients internationaux en produits agricoles salubres de qualité supérieure.

    Pour en savoir plus sur la façon dont le gouvernement soutient les exportateurs canadiens et favorise la libre circulation des biens et des services aux frontières internationales, veuillez consulter le site Web du Service des délégués commerciaux.

Approvisionnement alimentaire

  • Services et fonctions essentiels

    Les services et les fonctions qui sont essentiels à la continuité des opérations et à l'intervention en cas d'incident dans le contexte de la COVID-19, sont énumérés dans l'Orientation sur les services et les fonctions essentiels au Canada pendant la pandémie de la COVID-19. Cette liste, élaborée par le ministère de la Sécurité publique, couvre diverses infrastructures essentielles au Canada, mais surtout identifie les aliments comme essentiels, et fournit une liste non exhaustive des fonctions essentielles de la chaîne d'approvisionnement alimentaire.

  • Aide aux personnes en situation d'insécurité alimentaire

    Avec le maintien du commerce international, des échanges et des lignes d'approvisionnement, le Canada dispose d'une abondance de denrées alimentaires qui continuent d'arriver régulièrement dans les épiceries.

    Le gouvernement du Canada travaille avec les réseaux nationaux et régionaux établis pour contribuer à améliorer l'accès à la nourriture pour les personnes en situation d'insécurité alimentaire.Jusqu'à 100 millions de dollars seront versés aux banques alimentaires et autres organisations alimentaires locales.

    Les détails de cette initiative sont disponibles sur la page Aide aux personnes en situation d'insécurité alimentaire au Canada à cause de la COVID-19.

  • Protocoles de désinfection et de quarantaine

    Pour en savoir plus sur les pratiques d'assainissement, veuillez consulter la page Web Maladie à coronavirus (COVID-19) : Informations de l'ACIA pour l'industrie. Pour obtenir des renseignements sur les pratiques exemplaires en matière de quarantaine et d'isolement, veuillez consulter le site canada.ca/coronavirus.

  • La COVID-19 et les aliments

    Rien n’indique que les aliments soient une voie de transmission du virus.

    Jusqu’à maintenant, aucun cas d’aliment ou d’emballage alimentaire lié à la transmission de la COVID-19 n’a été signalé.

    L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a des mesures rigoureuses en place pour assurer la sécurité de l’approvisionnement alimentaire au Canada. Si l’ACIA découvre un risque potentiel pour la salubrité des aliments, des mesures appropriées seront prises afin de protéger l’approvisionnement alimentaire du Canada et d’informer le public et l’industrie.

    Tous les Canadiens doivent continuer d’appliquer de bonnes pratiques d’hygiène pour la manipulation et la préparation des aliments, c’est-à-dire :

    • se laver les mains
    • nettoyer et désinfecter régulièrement les surfaces
    • bien faire cuire la viande
    • éviter la contamination entre les aliments cuits et crus
  • Aide aux organismes sans but lucratif

    Le Food Rescue Canadian Alliance Task Force a été créé pour permettre aux fournisseurs d’aliments de la chaîne d’approvisionnement et aux organismes sans but lucratif de travailler ensemble de façon à assurer l’acheminement des aliments aux Canadiens et aux communautés à risque d’insécurité alimentaire. Food Rescue et Food Mesh facilitent la redistribution des aliments excédentaires aux personnes dans le besoin.

    Pour obtenir une aide financière, les organismes sans but lucratif sont invités à communiquer avec les cinq organisations qui ont reçu des fonds directement.

Recherche agricole

  • Recherche scientifique à Agriculture et Agroalimentaire Canada

    Afin de protéger la santé et la sécurité de ses employés et des Canadiens et des Canadiennes, AAC a décidé de réduire ses activités de recherche.

    Nous pouvons garantir aux Canadiens que le ministère continuera de travailler à l’élaboration :

    • de nouvelles variétés de cultures;
    • d’innovations; et
    • de contributions continues à la recherche agricole par le transfert de connaissances et de technologies.

    Le ministère suit la situation de près et s’adapte en fonction de son évolution.

    Au début de la pandémie, le personnel d’AAC a concentré ses efforts sur les soins à apporter au bétail et aux colonies d’insectes; sur le maintien du matériel génétique et l’entretien du matériel de laboratoire spécialisé et des installations de bioconfinement. Avec l’évolution de la situation, le ministère a recommencé à fournir un soutien au secteur agricole selon les priorités, comme la distribution de semences de sélectionneur aux producteurs de semences et la gestion des terres d’AAC.

    Plus récemment, un certain nombre d’activités de recherche sur le terrain ont repris avec l’arrivée de la saison de plantation 2020 et l’assouplissement de certaines restrictions au niveau provincial. Il s’agissait notamment d’essais de variétés pré-enregistrement, d’essais de rendement préliminaires et d’activités de mise au point des variétés, de lutte antiparasitaire intégrée et d’études agroenvironnementales.

    Pendant cette période, nombre de nos équipes de recherche s’adaptent au travail à la maison et poursuivent d’autres activités pour faire progresser la recherche en faveur du secteur agricole canadien.

    AAC suit la situation de près et s’engage à continuer de travailler avec ses partenaires et divers intervenants afin d’explorer de quelle manière et à quel moment nous pourrons relancer les activités scientifiques. Le ministère continuera de s’adapter à mesure que la situation évolue.

Autres ressources pour les producteurs et les entreprises

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :