Sélection de la langue

Recherche

Rapport national sur les risques agroclimatiques – Du 5 novembre 2019 au 3 décembre 2019

Le présent rapport fournit en temps opportun des renseignements sur les conditions agroclimatiques, les risques et les répercussions à l'échelle du Canada. Il s'agit du dernier rapport pour la saison de croissance de 2019. La production de rapports reprendra au printemps 2020.

Aperçu national

Les risques climatiques les plus importants liés à l'agriculture durant la période visée par le rapport étaient :

Les précipitations fréquentes, l'humidité excessive et les mauvaises conditions de séchage ont entraîné une dégradation importante et généralisée des cultures, des pertes de rendement, l'abandon de cultures et des récoltes tardives sans précédent dans tout l'Ouest canadien.

Dans l'Est du Canada, les cultures à maturation tardive ont été soumises à des conditions fraîches et humides, ce qui a retardé les récoltes, et un volume important de cultures est resté dans les champs.

Des températures supérieures à la normale sont prévues partout au pays au cours du mois de décembre. Des températures plus chaudes pourront peut-être devancer les récoltes des producteurs de l'Est du Canada, mais la saison des récoltes est terminée dans l'Ouest canadien. Selon les prévisions trimestrielles, des températures hivernales au-dessus des normales continueront de sévir sur presque tout le pays et des précipitations supérieures à la normale sont attendues en Colombie-Britannique, dans le nord des Prairies et sur les Grands Lacs. Les sols saturés, les eaux de surface abondantes et les lits de rivière remplis font craindre le ruissellement printanier et de possibles inondations dans la plupart des régions agricoles du Canada, à l'approche de l'hiver.

La saison des récoltes est terminée dans presque tout le pays. Les retards de récolte ont repoussé l'ensemencement du blé d'hiver, ce qui pourrait limiter le potentiel de rendement en 2020.

La description de cette image suit.
Figure 1 : Précipitations comparées à la normale, du 1er septembre au 30 novembre 2019

Vue détaillée des régions les plus à risque

Colombie-Britannique :

Alberta :

Saskatchewan :

Manitoba :

Ontario :

Québec :

Prévisions :

Figure 2 : Variations par rapport à l'humidité normale du sol (mm) au 30 novembre 2019

Le présent rapport a été créé avec l'aide du réseau de bénévoles qui participent à la production des Rapports sur les impacts agroclimatiques. Chaque mois, ils nous aident à faire état des conditions actuelles et des risques liés aux conditions météorologiques pour le secteur agricole canadien. Vous souhaitez devenir un bénévole des Rapports sur les impacts agroclimatiques? Joignez-vous au réseau.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :