Sélection de la langue

Recherche

La conservation de l'eau de ferme en périodes de sécheresse

Dans les régions sujettes à la sécheresse, comme les Prairies, la disponibilité de l'eau constitue une préoccupation constante. Les ressources limitées en eau de surface et les sécheresses à répétition augmentent le besoin de recourir à la conservation.

La conservation de l'eau, qui peut être définie comme l'utilisation efficiente de l'eau, devrait faire partie intégrante de tout plan de gestion d'une ferme. La mise en oeuvre de mesures de conservation peut donner lieu à des épargnes financières sous forme de dépenses différées en ce qui a trait à des nouveaux projets ou à l'expansion des sources d'approvisionnement en eau.

Les bénéfices environnementaux incluent la conservation d'une plus grande quantité d'eau dans des systèmes naturels en vue d'une utilisation à même la source et l'amélioration de la qualité de l'eau dans ces mêmes systèmes.

La première étape de la mise en oeuvre d'un programme de conservation de l'eau consiste à connaître la quantité d'eau que requiert votre exploitation agricole. Vous pouvez utiliser un compteur à eau pour suivre la consommation d'eau de votre bétail, de vos besoins domestiques, de votre système d'irrigation et d'autres besoins. Des changements dans la consommation peuvent indiquer des problèmes telles des fuites que vous devriez réparer immédiatement afin d'éviter le gaspillage de l'eau. L'utilisation d'un compteur peut également déterminer les périodes d'utilisation maximale, permettant de mieux planifier des installations de stockage (citernes) lorsque l'approvisionnement en eau est limité. Constater une réduction de consommation d'eau du bétail peut aussi se révéler un signe que le troupeau a des problèmes de santé.

Des sources d'approvisionnement en eau de surface telles que des fosses-réservoirs et des ruisseaux peuvent être améliorées et protégées par la mise en oeuvre de mesures de conservation. Des systèmes d'eau éloignés comme des pompes solaires ou des pompes à museau conservent l'eau en permettant de prévenir la dégradation de la source causée par le bétail qui y aurait autrement un accès direct. L'on peut réduire la perte d'eau due à l'évaporation et à l'infiltration en y installant des couverts ou des toiles de fond.

Envisagez le remplacement de plusieurs fosses-réservoirs par une fosse plus grande (ou mieux encore, un puits) qui serait localisé dans un endroit facilement accessible (habituellement près des bâtiments de la ferme) pour ensuite distribuer l'eau aux divers pâturages à l'aide d'un pipeline. Ce système offre de multiples avantages :

La consommation de l'eau dans la maison peut aussi être sensiblement réduite. Rénover des appareils existants comme les toilettes et les douches en y installant des dispositifs de conservation d'eau peut réduire la consommation de façon significative. Remplacer une toilette traditionnelle par un modèle à débit d'eau restreint peut réduire la consommation d'eau de jusqu'à 13 litres par chasse, ce qui peut représenter jusqu'à 75 000 litres d'eau par année pour une famille moyenne. Une autre bonne façon de réduire le gaspillage d'eau consiste à effectuer des vérifications pour déceler des fuites et à les colmater aussitôt. Vous pouvez aussi changer les lave-vaisselle et les machines à laver pour des modèles qui consomment moins d'eau, tout en étant moins énergivores.

L'utilisation efficiente de l'eau par des mesures de conservation peut contribuer à prolonger la vie de votre source d'eau, ce qui rendra votre exploitation agricole plus durable pendant les périodes de sécheresse. La conservation de l'eau peut aussi réduire vos coûts, augmenter votre productivité et protéger votre approvisionnement en eau, tout en protégeant l'environnement.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :