Centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation

Symbole du centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI)

Le Centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI) fait la promotion de pratiques d'irrigation durables sur les plans économique et environnemental auprès des producteurs et de l'industrie. Le CRDI fait l'évaluation et la démonstration de cultures, de technologies et de pratiques de gestion bénéfiques qui aident les producteurs à conserver les ressources en terres et en eau tout en assurant leur viabilité économique.

Le Centre occupe une superficie de 145 hectares de terres fédérales à Outlook (Saskatchewan), soit 80 hectares sur le site principal et 65 hectares sur un site satellite irrigué à l'est d'Outlook. En tout, 125 hectares sont utilisés pour des activités de recherche et de démonstration dans le domaine de l'irrigation, c'est-à-dire des essais sur petites parcelles et des essais de production à l'échelle commerciale.

Une grande priorité du CRDI consiste à diversifier les options de production de cultures sous irrigation pour ses clients ruraux. Entre autres avantages, les cultures de grande valeur comme le haricot sec et la pomme de terre de semence offrent un rendement économique plus élevé, des possibilités de valeur ajoutée et une viabilité accrue de l'économie rurale. Des renseignements agronomiques sont mis à la disposition des producteurs qui veulent diversifier leurs activités au-delà des cultures traditionnelles.

La recherche appliquée au CRDI porte également sur la détermination des pratiques de gestion bénéfiques qui permettent d'atténuer les impacts de l'irrigation sur l'environnement. Les activités à ce titre comprennent la surveillance du devenir des produits agrochimiques, l'élaboration de pratiques de gestion pour améliorer l'efficacité de l'utilisation des éléments nutritifs et de l'eau, l'étude et la réduction des émissions de gaz à effet de serre en agriculture et l'amélioration des pratiques de production irriguée.

Les activités de démonstration portent sur l'amélioration de la gestion des grandes cultures et des cultures fourragères. Elles consistent notamment à évaluer les effets des taux de semis, des engrais, des fongicides et des régulateurs de croissance sur le rendement des cultures, à améliorer la gestion des sols problématiques et à faire mieux connaître les méthodes perfectionnées d'avertissement à l'irrigation.

Le CRDI met l'accent sur le transfert de technologie pour veiller à ce que sa clientèle ait accès à tous les outils disponibles en matière de technique et de développement par des fiches techniques, des expositions, des rapports annuels, des journées de démonstration, des visites guidées et des publications scientifiques.

Le CRDI constitue un partenariat entre Agriculture et Agroalimentaire Canada, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation de la Saskatchewan (en anglais seulement), la Irrigation Crop Diversification Corporation (ICDC) (en anglais seulement), la Saskatchewan Irrigation Projects Association (SIPA) (en anglais seulement) et l’Université de la Saskatchewan (en anglais seulement).

À propos du Centre

La structure organisationnelle

Le Centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI) est un partenariat structuré entre Agriculture et Agroalimentaire Canada, le ministère de l'Agriculture de la Saskatchewan, l'Irrigation Crop Diversification Corporation, la Saskatchewan Irrigation Projects Association et l'Université de la Saskatchewan.

Le partenariat repose sur un accord stratégique intitulé « Accord-cadre industrie-Canada-Saskatchewan concernant le développement économique fondé sur l'irrigation et la durabilité de l'environnement ». L'accord permet aux partenaires de collaborer à la stimulation du développement économique fondé sur l'irrigation et la durabilité de l'environnement.

Les objectifs de l'accord sont les suivants :

Bref historique

La description de cette image suit.
Au tout début, l'eau d'irrigation était amenée par des canaux munis de vannes. Aujourd'hui, on utilise des canalisations d'eau souterraines sous pression régies par ordinateur.

Le CRDI a été créé à Outlook, en Saskatchewan, en tant que ferme de l'Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP). La Ferme de mise en valeur de l'ARAP a été créée en 1949, avant la construction du barrage Gardiner sur la rivière Saskatchewan Sud. Elle a été conçue pour faire des démonstrations technologiques en vue d'aider les producteurs à effectuer une transition vers la culture irriguée. De 1949 à 1986, après l'achèvement du barrage Gardiner et la formation du lac Diefenbaker, la ferme a servi à réaliser des démonstrations des technologies d'irrigation.

En 1986, le Centre de développement de l'irrigation de la Saskatchewan (CDIS) a été établi à titre d'organisme conjoint financé par les gouvernements fédéral et provincial en vertu d'un protocole d'entente entre Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), l'ARAP et le ministère de l'Agriculture de la Saskatchewan. Les installations ont été grandement améliorées et modernisées afin de permettre au centre de remplir son nouveau rôle, soit d'effectuer, de financer et de faciliter les recherches et les démonstrations sur l'irrigation pour répondre aux besoins de l'industrie.

Afin de souligner l'importance des partenariats, et particulièrement le rôle de l'industrie à titre de partenaire, un nouveau protocole d'entente a été signé en 1998. Le comité de gestion du Centre Canada Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI) nouvellement créé regroupe des représentants du Canada (AAC, ARAP), de la Saskatchewan (SaskWater) et de l'industrie (Saskatchewan Irrigation Projects Association [SIPA] et Irrigation Crop Diversification Corporation [ICDC]).

En 2008, une nouvelle entente de partenariat a été signée en vue de la poursuite des travaux du centre. Le partenariat a été élargi pour inclure l'université de la Saskatchewan. Cette entente place le CRDI en excellente position pour répondre aux futurs besoins de ses clients.

La description de cette image suit.
Vue aérienne de la ferme en 1952.
La description de cette image suit.
Vue aérienne de la ferme en 2009.

Installations

Le CRDI dispose d'un vaste ensemble d'équipement et d'installations qui lui permettent d'effectuer des recherches appliquées et des démonstrations dans le domaine de l'irrigation. Le centre dispose aussi des installations et de l'équipement nécessaires pour aménager de petites parcelles et effectuer des essais sur les cultures de céréales, d'oléagineux, de légumineuses à grains, de pommes de terre, de légumes, d'herbes, d'épices et de plantes fourragères. Le CRDI possède de l'équipement commercial lui permettant d'effectuer des démonstrations à l'échelle du champ et sur de grandes parcelles, ainsi qu'une gamme complète de matériel de nettoyage, de séchage et d'évaluation de la qualité adaptée à tous les types de cultures semencières.

pâturage

Le principal site du CRDI compte 72 hectares (180 acres) de terres munies de gicleurs et d'équipement d'irrigation goutte à goutte permettant d'effectuer des essais répétés, des études sur la gestion de l'eau et des travaux sur l'efficacité de l'irrigation. Les installations comprennent trois systèmes d'irrigation à débit variable, dont un est muni d'un contrôle individuel des buses. Une superficie de drainage souterrain de 19 hectares permet également d'effectuer un suivi des traitements et des comparaisons entre les traitements. L'eau est acheminée au centre à l'aide d'un système souterrain sous pression géré par ordinateur.

Un site satellite compte 52 hectares (130 acres) additionnels de terres irriguées à pivot central permettant d'effectuer des travaux sur de petites parcelles et des démonstrations à grande échelle. Ce site est muni d'un système d'irrigation à débit variable capable d'irriguer jusqu'à 5 400 zones individuelles.

L'équipement de laboratoire de base permet de réaliser des études sur la qualité des sols et de l'eau. Environnement Canada exploite une station météorologique entièrement équipée et automatisée sur le terrain du centre. Une installation d'entreposage de pommes de terre et de légumes offre des capacités à la fine pointe de la technologie, notamment des entrepôts à humidité et à température contrôlées (Filacell). Le bâtiment abrite un secteur pour la manutention et le calibrage des pommes de terre ainsi qu'un laboratoire standard. Le laboratoire contient tout l'équipement nécessaire à l'évaluation de la qualité des pommes de terre à la cuisson à l'eau, au four et à l'huile et à la fabrication de croustilles.

Une serre complètement fonctionnelle de 95 mêtres carrés (m2) est disponible pour effectuer des travaux à l'année. Cette serre est idéale pour la préparation des semis et l'évaluation de la production annuelle de cultures horticoles choisies. La serre est munie d'un système hydroponique et d'un système d'arrosage automatisé.

Le CRDI dispose d'espaces à bureaux modernes, notamment d'une salle de conférence et d'un petit laboratoire, et le terrain est spacieux et bien entretenu, ce qui en fait un endroit idéal pour recevoir de grands groupes de visiteurs et organiser des foires commerciales et des activités spéciales.

Financement

Depuis la création du CRDI, le Canada et la Saskatchewan ont effectué des recherches conjointes et des démonstrations aux clients grâce aux budgets ministériels et au financement d'initiatives fédérales provinciales, notamment le Programme de développement économique fondé sur l'irrigation de la Saskatchewan, l'Entente d'association sur le développement économique fondé sur la gestion des ressources hydriques et le Fonds d'innovation agro-alimentaire. Les fonds provenant des partenaires de l'industrie sont obtenus au moyen de retenues volontaires auprès des producteurs utilisant l'irrigation.

Objectifs du Centre

Le mandat du Centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI) est de contribuer au maintien d'une industrie agricole rentable, d'appuyer une économie rurale forte et de préserver la qualité de l'environnement. Afin d'atteindre ces buts, le CRDI vise les objectifs ci-après.

Recherches

Financement du Centre

Le financement du Centre est assuré par le budget des services votés des gouvernements fédéral (Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)/Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP)) et provincial (Agriculture et Alimentation Saskatchewan), par des ententes fédérales-provinciales et par des contributions des partenaires de l'industrie.

Cultures horticoles et spécialisées

Le programme des Cultures horticoles et spécialisées du Centre Canada-Saskatchewan de recherche sur la diversification de l'irrigation (CRDI) vise à mettre au point des cultures de valeur commerciale supérieures pour la production sous irrigation. Les buts premiers de ce programme sont d'identifier les cultures potentielles et d'élaborer des pratiques de gestion optimales axées sur la viabilité économique, la durabilité de l'environnement et la salubrité des aliments. Les projets sont élaborés pour répondre aux besoins de l'industrie et en fonction des marchés en émergence. Ceux-ci portent notamment sur :

  1. l'examen de l'adaptabilité des cultures de valeur supérieure aux conditions de croissance relativement courtes et fraîches de la Saskatchewan et
  2. sur l'élaboration et/ou l'amélioration de pratiques de production durables (tant sur le plan économique qu'environnemental) pour les cultures actuelles et nouvelles.

On évalue un vaste éventail de cultures et de pratiques agricoles afin de satisfaire la demande sur les marchés locaux et étrangers ainsi que les besoins du public. Parmi les cultures évaluées, mentionnons la pomme de terre, les légumes, les plantes médicinales et aromatiques, les collets de fraises et les fruits indigènes.

  1. Les études sur la pomme de terre portent sur les pommes de terre de semence, les pommes de terre de transformation, les pommes de terre de consommation et les petites pommes de terre. Les petites pommes de terre constituent une nouvelle culture affichant un potentiel économique important. On la considère comme une culture de rechange plus saine pour le frais (autre que la friture) que la pomme de terre de transformation classique.
  2. Les projets liés aux légumes comprennent des démonstrations de cultures irriguées classiques, la production de légumes de saison chaude à l'aide de techniques de prolongement de la saison et la production de légumes biologiques.
  3. Le programme concernant les plantes médicinales et aromatiques vise à mettre au point des pratiques culturales pour la production mécanisée avec travail manuel minimal.
  4. Les travaux sur la fraise sont orientés sur le phénomène de la « vigueur nordique » afin de commercialiser la production des collets de fraises en Saskatchewan et d'en exporter vers la Californie et la Floride.
  5. Le projet sur les fruits indigènes comporte la sélection et l'élaboration de pratiques de production et de manipulation après la récolte pour les espèces de fruits d'importance commerciale.

Grandes cultures

Souvent dans les Prairies, on produit sous irrigation des cultures spécialisées de valeur supérieure avec possibilités de valeur ajoutée . Pour assurer une production durable, on doit effectuer une rotation appropriée de ces cultures. La rotation est essentielle au maintien ou à l'amélioration des propriétés du sol, à la limitation de l'incidence des insectes et des maladies et à la réduction de la pression exercée par les mauvaises herbes. Un vaste éventail de grandes cultures de valeur comparativement inférieure, telles les céréales, les oléagineux, les légumineuses à grain et les fourrages, est largement utilisé en rotation dans l'Ouest canadien. En conséquence, une grande partie des terres irriguées sont ensemencées de cultures de valeur inférieure pour maintenir une rotation appropriée.

On mène des études pour répertorier les plantes et les cultivars susceptibles de combler les besoins en matière de rotation tout en maximisant le rendement économique. Des cultivars actuels et nouveaux présentant des caractéristiques agronomiques supérieures (résistance à la verse et aux maladies) et un potentiel de valeur ajoutée (éthanol et bio-diesel) sont évalués dans un contexte de production sous irrigation intensive. On évalue aussi les pratiques agronomiques à faible apport d'intrants qui permettent une utilisation efficace de l'eau et une augmentation de la productivité.

Gestion de l'eau/Durabilité environnementale

Le CRDI évalue et démontre l'incidence de l'irrigation sur l'environnement. À cette fin, il utilise, sur des cultures à valeur élevée, des systèmes d'irrigation qui utilisent de façon efficace l'eau et l'énergie, comme les systèmes à pivot central propulsés par l'énergie solaire ainsi que les systèmes à pivot central munis de buses à jets dirigés et les systèmes d'irrigation goutte-à-goutte qui consomment peu d'énergie. Il mène aussi des études sur le prolongement de la saison à l'aide de paillis en plastique et de tunnels de grand et de petit format. L'irrigation est effectuée selon un calendrier précis et la qualité du sol est contrôlée.

Démonstrations

Transfert de technologies

L'information produite par le CRDI est mise à la disposition des agriculteurs, des agents de vulgarisation, de l'industrie privée et du public en général. La journée annuelle de démonstration, les visites guidées, la participation à des séances de vulgarisation et la production de rapports contribuent à fournir à la clientèle un accès à cette information. Le CRDI s'efforce constamment de faire en sorte que cette information soit bien diffusée. La formation de groupes internationaux sur les principes de l'agriculture sous irrigation durable représente une partie importante des travaux menés au CRDI. L'Égypte, l'Éthiopie, la Chine, l'Ukraine, la Roumanie, l'Afrique du Sud, l'Iran, le Mexique et l'Indonésie sont au nombre des pays qui ont profité de cette formation.

Démonstrations sur le terrain

La Irrigation Crop Diversification Corporation (ICDC) offre des démonstrations sur le terrain de la recherche appliquée menée par le CRDI et d'autres établissements. Les démonstrations sur le terrain constituent un outil important pour favoriser l'adoption des recommandations par les responsables de l'irrigation.

Coordonnées

Centre Canada-Saskatchewan de recherché sur la diversification de l'irrigation
901, rue McKenzie S
CP 700
Outlook SK S0L 2N0
Tél : 306-867-5400
Téléc : 306-867-9656
Courriel : aafc.csidc-crdi.aac@canada.ca

Communiquer avec un employé

Date de modification :