Sélection de la langue

Recherche

L'aîné autochtone d'Agriculture et Agroalimentaire Canada et la sensibilisation aux cultures autochtones

Priorités de la fonction publique

  • Santé mentale et bien-être au travail
  • Renforcer les capacités de la fonction publique
  • Recruter, maintenir et perfectionner les meilleurs talents

Bureau d'aide et de sensibilisation aux Autochtones

Agriculture et Agroalimentaire Canada a établi un Bureau d'aide et de sensibilisation aux Autochtones pour améliorer sa capacité de soutenir l'agriculture autochtone :

  • en mettant davantage l'accent sur le recrutement et le maintien en poste d'employés autochtones, y compris dans le cadre de Initiative de recrutement d'étudiants autochtones et par l'entremise du Cercle de réseautage des employés autochtones;
  • en faisant mieux connaître les peuples et les cultures autochtones au moyen d'un programme de formation ministériel portant notamment sur les activités agricoles d'antan et d'aujourd'hui.

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) est déterminé à renouveler ses relations avec les peuples autochtones et à promouvoir la réconciliation en soutenant l'agriculture autochtone.

AAC consulte les peuples autochtones du Canada pour comprendre le paysage agricole actuel ainsi que les possibilités et les défis en agriculture. Les consultations visent aussi à s'assurer que les programmes et les politiques agricoles, y compris le Partenariat canadien pour l'agriculture etUne politique alimentaire pour le Canada, tiennent compte des besoins des communautés autochtones. De plus, AAC cherche à savoir comment les programmes du Partenariat peuvent donner aux peuples autochtones les outils dont ils ont besoin pour tirer parti des possibilités de développement économique dans le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire.

Un élément clé des efforts déployés par ACC afin de promouvoir l'agriculture autochtone a été l'embauche d'un aîné représentant les Premières nations. AAC a été le premier ministère à compter dans son effectif un aîné travaillant à temps plein.

Celui-ci :

  • est le principal agent de liaison avec les communautés autochtones;
  • s'emploie à mieux faire connaître le Ministère et l'agriculture, surtout auprès des jeunes;
  • encourage les jeunes issus des communautés autochtones à envisager une carrière à AAC et au gouvernement.

L'aîné joue un rôle clé pour mieux faire connaître aux employés les cultures autochtones et les valoriser en :

  • transmettant des enseignements culturels aux employés du Ministère;
  • fournissant une vision et une expertise sur l'agriculture autochtone;
  • facilitant la mobilisation des peuples et des organisations autochtones.
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :