Criblage de biopesticides et de produits à risque réduit contre l’oïdium dans les cultures de gerbera destinées à la production de fleurs coupées

Code du projet BPR14-070

Chef de projet

Janice Elmhirst  Elmhirst Diagnostics and Research, Colombie ­Britannique, Canada

Objectif

Évaluer l’efficacité des produits à risque réduit contre l’oïdium dans les cultures de gerbera destinées à la production de fleurs coupées

Sommaire des résultats

Contexte

L’oïdium (blanc) causé par l’Erysiphe sp. ou le Podosphaera sp. est une des pires maladies des plantes ornementales au Canada. Dans le cadre de l’Atelier sur l’établissement des priorités en matière de biopesticides tenu en 2013, les producteurs ont retenu cette maladie comme problème prioritaire et le Programme de réduction des risques liés aux pesticides du Centre de la lutte antiparasitaire a été chargé de trouver un produit à risque réduit prometteur permettant de lutter contre cette maladie.

Un essai préliminaire a été mené en 2014 pour évaluer l’efficacité d’un certain nombre de produits à risque réduit de lutte antiparasitaire jugés comme étant des solutions potentiellement efficaces à ce problème.

Méthodes

Dans le cadre de l’essai préliminaire, nous avons évalué l’efficacité de cinq produits (traitements) contre l’oïdium et la tolérance des cultures de gerbera destinées à la production de fleurs coupées cultivées en serre comparativement au produit commercial de comparaison, soit le Rhapsody ASO 2 %. Quatre applications ont été faites pour chacun des traitements à intervalles d’une semaine. Nous avons évalué la maladie chaque semaine jusqu’à la récolte. En outre, afin de mesurer l’efficacité des produits, nous avons évalué la gravité de la maladie (pourcentage de surface foliaire couverte d’oïdium) et la fréquence de l’infection des feuilles.

Résultats

Sur les cinq produits évalués, trois produits – Cyclone combiné à l’agent de surface Liberate, l’huile de pulvérisation PureSpray Green 13E et Influence LC – ont démontré une efficacité significative pour l’élimination de l’oïdium. Le produit Cyclone a réduit de 50 % le nombre de feuilles infectées et de 46 à 71 % la gravité de la maladie au cours de l’essai préliminaire; l’élimination efficace a été maintenue jusqu’à la récolte. De leur côté, Influence LC et l’huile de pulvérisation PureSpray Green 13E ont entraîné une diminution marquée de la gravité de la maladie (de 36 à 45 %), mais, en règle générale, leur efficacité diminuait après la quatrième application. Aucun des produits mis à l’essai n’a causé de phytotoxicité dans les cultures de gerbera destinées à la production de fleurs coupées.

En fonction des résultats de l’essai préliminaire, nous avons recommandé que le produit Cyclone fasse l’objet d’autres essais en 2015 afin de générer des données de valeur à l’appui d’une demande d’homologation du produit pour ce nouvel usage aux termes du Programme d'extension du profil d'emploi pour usages limités à la demande des utilisateurs (PEPUDU).

Date de modification: