Évaluation de l'efficacité du SuffOil-X (huile paraffinique) contre le thrips dans les cultures en serre de plantes orenementales

Code de projet BPR12-070

Chef de projet

Janice Elmhirst  Elmhirst Diagnostics and Research

Robert Doell  Ag-Quest, Incorporated

Michael Brownbridge Vineland Research and Innovation Centre

Objectif

Produire des données sur l'efficacité du produit et la tolérance des plantes traitées, à l'appui d'une demande d'homologation du SuffOil-X (huile minérale) pour la lutte contre les thrips dans les cultures de plantes ornementales de serre

Sommaire de résultats

Contexte

Les thrips peuvent causer de graves dommages à des nombreuses plantes ornementales cultivées en serre. Les espèces de thrips courantes au Canada comprennent le thrips des petits fruits (Frankliniella occidentalis), le thrips des fleurs (Frankliniella tritici), le F. intonsa, le thrips des serres (Heliothrips haemorrhoidalis), le thrips rayé des serres (Hercinothrips feoralis) et le thrips de l’oignon (Thrips tabaci). L’Echinothrops americanus et le Frankliniella intonsa sont deux espèces de thrips qui ont récemment été découvertes en Colombie Britannique. Le Thrips simplex s’attaque aux cormes de glaïeuls (Gladiolus) et endommage leurs feuilles. Le thrips des petits fruits est toutefois l’espèce de thrips que l’on trouve le plus souvent au Canada et celle qui est la plus difficile à combattre. On combat actuellement les thrips en utilisant divers insecticides classiques, ainsi que des agents de lutte biologique dans le cadre de systèmes de lutte intégrée, mais il faudrait d’autres moyens pour lutter contre ces insectes. Lors de l’Atelier annuel sur l’établissement des priorités en matière de biopesticides tenu en mars 2011, on a retenu le SuffOil-X (huile minérale) comme produit prioritaire pour la lutte contre les thrips dans les cultures de plantes ornementales en serre.

Méthodes

Trois essais sur l’efficacité du SuffOil-X ont été réalisés sur des chrysanthèmes en Colombie Britannique, au Manitoba et en Ontario en 2012. Les essais ont été menés selon un plan en blocs aléatoires complets avec quatre répétitions pour chaque traitement et quatre chrysanthèmes par parcelle. On a placé des thrips sur les chrysanthèmes une ou deux fois selon le lieu de l’essai. Le SuffOil-X a été appliqué trois ou quatre fois, et on a évalué la densité des thrips (dénombrement) et les dommages qu’ils ont causés aux chrysanthèmes avant chaque application et trois, sept et 14 jours après. On a effectué le dénombrement en tapotant ou en brossant chaque chrysanthème 20 fois au dessus d’une feuille de papier blanc, puis en comptant le nombre d’adultes et de larves de chaque espèce. On a également effectué des traitements à l’insecticide commercial de comparaison Success 480 EC.

On a remis les thrips sur leur chrysanthème après les avoir dénombrés. On a évalué la gravité des dommages qu’ils ont causés (cicatrices laissées par leur activité d’alimentation) sur cinq fleurs et cinq feuilles par chrysanthème à chaque évaluation. Les dommages ont été évalués en estimant le pourcentage de la surface endommagée exprimé de deux façons : 1) sur une échelle de 0 à 100 % et 2) sur une échelle de 0 à 5 où 0 égaux 0 à 1 %, 1 égaux 2 à 5 %, 2 égaux 6 à 10 %, 3 égaux 11 à 20 %, 4 égaux 21 à 30 % et 5 égaux plus de 30 %. La tolérance des chrysanthèmes au SuffOil-X a été évaluée sur une échelle de 0 à 100 %.

Résultats

Les essais ont montré que le SuffOil-X appliqué sur des chrysanthèmes aux doses proposées de 10 et de 20 millilitres par litre a réduit les populations de thrips (larves et adultes du F. occidentalis et du T. Tabaci). Les résultats ont varié selon les lieux des essais, la réduction du nombre de thrips variant de 13 à 70 % par rapport aux traitements témoins où de l’eau était appliquée aux chrysanthèmes. Les résultats montrent que le SuffOil-X était aussi efficace que l’insecticide commercial de comparaison Success 480 EC.

Les données obtenues dans le cadre de ce projet sont suffisantes pour appuyer l’utilisation du SuffOil-X afin de combattre les thrips sur les chrysanthèmes cultivés en serre.

L’équipe responsible du soutien en matière de réglementation des pesticides du Programme de réduction des risques liés aux pesticides collabore avec le fabricant du SuffOil-X en vue de la première homologation de ce produit prometteur au Canada.

 

Date de modification: