Essais d’efficacité pour démontrer le rendement du biopesticide Facin sur les plantes ornementales cultivées en serre

Code de projet BPI06-010

Chef de projet

Noubar Bostanian - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Objectif

Démontrer l'efficacité du biopesticide FacinMC contre trois principaux ravageurs des plantes ornementales de serre, soit les thrips des petits fruits, les larves de sciarides et les pucerons

Sommaire des résultats

Contexte

Traditionnellement, les producteurs ont eu recours à des pesticides classiques à large spectre pour lutter contre les insectes nuisibles dans les serres, mais au fil du temps, les populations d'insectes nuisibles ont acquis une résistance à plusieurs de ces produits. Certains pesticides plus récents offrent des modes d'action de remplacement prometteurs, mais ils sont parfois aussi persistants et peuvent nuire aux insectes utiles dans les systèmes de production de serre. Le but de ce projet était d'évaluer la valeur du biopesticide FacinMC en tant qu'outil à long terme et à risque réduit dans les systèmes de gestion intégrée des pucerons, des thrips et des sciarides qui attaquent les plantes ornementales cultivées en serre.

Méthodes

Les essais ont été menés à St-Jean-sur-Richelieu au Québec, de 2006 à 2008, en vue d'évaluer l'efficacité du biopesticide FacinMC dans la lutte contre le puceron vert du pêcher (Myzus persicae) infestant le fuchsia ou l'œillet d'Inde dans une serre expérimentale. Le calendrier de pulvérisation était le suivant : 3 applications à 7 jours d'intervalle suivi de 2 applications à 14 jours d'intervalle, d'un des 4 ou 5 traitements suivants : deux concentrations différentes de FacinMC, un produit de norme industrielle (Marathon II) ou un des deux contrôles négatifs (eau du robinet et/ou contrôle non traité). Les populations de ravageurs ont été évaluées avant chaque application, ainsi que 24 heures et 6/7 jours après le traitement. En raison de difficultés imprévues, les données au sujet de l'efficacité du produit contre les thrips et les sciarides n'ont pas pu être produites.

Résultats

Les résultats de la première année de l'étude sur les pucerons n'ont pas été concluants. Au cours de la deuxième année, il y a eu une diminution importante des populations de pucerons dans le groupe traité avec FacinMC comparativement au contrôle non traité, 24 heures et six jours après le traitement. Cependant, deux traitements de FacinMC à six jours d'intervalle ont été requis pour réduire le nombre de pucerons à un niveau comparable au traitement avec le produit de norme industrielle Marathon II. De plus, des niveaux relativement élevés d'infestation sur les boutons floraux étaient encore observés après deux traitements de FacinMC; ces niveaux sont probablement inacceptables pour les producteurs commerciaux, mais pourraient peut être convenir aux utilisateurs à la maison et dans le potager. Ce projet n'a pas livré les résultats escomptés et la possibilité d'une demande d'homologation de cet ingrédient actif au Canada est incertaine pour le moment.

Date de modification: