Le bassin hydrographique du ruisseau Black

Le bassin hydrographique du ruisseau Black d'une superficie de 1 450 hectares, fait partie du bassin plus grand (380 kilomètres carrés) de la rivière Little. Il se situe au nord de Grand-Sault, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick. se reporter à la carte.

Ce bassin hydrographique se trouve dans la zone de culture de pommes de terre de la province, une des régions du Canada les plus touchées par l'érosion hydrique. Dans cette région, l'érosion des sols contribue à l'apport excessif de sédiments et de nutriments dans les eaux de surface. Les paysages du bassin hydrographique du ruisseau Black sont dominés par des sols qui recouvrent un till compact et dense dont la texture varie de grossière à fine. Le relief est vallonné; l'inclinaison varie généralement de deux à neuf pour cent, mais peut atteindre plus de 15 pour cent par endroits.

Les terres agricoles représentent environ 65 pour cent de l'assise territoriale, le reste étant soit boisé, soit utilisé pour le développement urbain et domiciliaire. On y cultive principalement la pomme de terre, en alternance avec les céréales, les pois et le foin fourrager. Chaque année, la moitié des terres agricoles produisent des pommes de terre. Les précipitations annuelles atteignent en moyenne 1 134 millimètres, dont un peu plus du quart tombe sous forme de neige.

Le bassin hydrographique du ruisseau Black est devenu bassin expérimental en 1990. Depuis, les chercheurs étudient les effets de la culture intensive de pommes de terre sur la qualité de l'eau de surface et fournissent d'abondantes données de référence très utiles à l'EPBH à des fins de comparaison. Ils ont caractérisé en détail les ressources physiques du bassin hydrographique, y compris les sols, le relief, le climat, l'utilisation des sols ainsi que le débit et la qualité de l'eau de surface. Grâce au réseau existant de stations de jaugeage et d'échantillonnage permanentes, on exerce une surveillance continue du débit des ruisseaux et de la qualité de l'eau dans les sous-bassins et la décharge du bassin hydrographique de ruisseau Black.

Dans le cadre du programme EPBH, l'incidence de l'agriculture sur l'apport d'eau et la qualité de l'eau fait l'objet de surveillance dans neuf sous-bassins, dont l'intensité de l'utilisation des terres agricoles varie. 

Deux PGB étaient étudiées dans le bassin hydrographique du ruisseau Black:

  • Déviations et voies d'eau gazonnées
  • Bandes riveraines gazonnées

La fiche d’information Déviations et voies d'eau gazonnées dans les champs vallonnés de pommes de terres décrit les méthodes et les conclusions de l'étude de cette PGB.

Date de modification: