Cultures sur surfaces réduites et problèmes associés aux ennemis des cultures

Atelier de priorisation de 2014

Cultures/problèmes associés aux ennemis des cultures et déterminés par les producteurs

Au cours de l'hiver, les producteurs et autres intervenants, de concert avec les coordonnateurs provinciaux pour les pesticides à usage limité, ont déterminé les problèmes associés aux ennemis des cultures. Ces problèmes ont trait à trois disciplines : les mauvaises herbes (malherbologie) et les régulateurs de croissance, les insectes (entomologie) et les maladies (pathologie). Les listes provinciales ont été compilées par le Centre de la lutte antiparasitaire et ont été intégrées dans une liste de priorités nationales pour chaque discipline. Ces listes ont servi de document de travail lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité, tenu à Gatineau, Québec, du 25 au 27 mars 2014.

Priorités nationales sélectionnées

Lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité de 2014, des priorités nationales ont été sélectionnées. Trente-six (36) priorités « A » avec des solutions proposées et six (6) priorités « A » sans solution (PASS) ont été déterminées dans les catégories suivantes : entomologie, pathologie, malherbologie et régulateurs de croissance, priorités régionales et priorités en production biologique. Lors de la détermination des solutions pour chaque problème, les produits qui minimisent les impacts potentiels sur l'environnement et sur la santé humaine ont été considérés. Ces priorités sélectionnées deviendront des projets dans le cadre du Programme des pesticides à usage limité pour la saison 2015.

Atelier de priorisation de 2013

Cultures/problèmes associés aux ennemis des cultures et déterminés par les producteurs

Au cours de l'hiver, les producteurs et autres intervenants, de concert avec les coordonnateurs provinciaux pour les pesticides à usage limité, ont déterminé les problèmes associés aux ennemis des cultures. Ces problèmes ont trait à trois disciplines : les mauvaises herbes (malherbologie) et les régulateurs de croissance, les insectes (entomologie) et les maladies (pathologie). Les listes provinciales ont été compilées par le Centre de la lutte antiparasitaire et ont été intégrées dans une liste de priorités nationales pour chaque discipline. Ces listes ont servi de document de travail lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité, tenu à Gatineau, Québec, du 18 au 21 mars 2013.

Priorités nationales sélectionnées

Lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité de 2013, des priorités nationales ont été sélectionnées. Trente-sept (37) priorités « A » avec des solutions proposées et cinq (5) priorités « A » sans solution (PASS) ont été déterminées dans les catégories suivantes : entomologie, pathologie, malherbologie et régulateurs de croissance, priorités régionales et priorités en production biologique. Lors de la détermination des solutions pour chaque problème, les produits qui minimisent les impacts potentiels sur l'environnement et sur la santé humaine ont été considérés. Ces priorités sélectionnées deviendront des projets dans le cadre du Programme des pesticides à usage limité pour la saison 2014.

Atelier de priorisation de 2012

Cultures/problèmes associés aux ennemis des cultures et déterminés par les producteurs

Au cours de l'hiver, les producteurs et d'autres intervenants, de concert avec les coordonnateurs provinciaux pour les pesticides à usage limité, ont déterminé les problèmes associés aux ennemis des cultures. Ces problèmes ont trait à trois disciplines : les mauvaises herbes (malherbologie) et les régulateurs de croissance, les insectes (entomologie) et les maladies (pathologie). Les listes provinciales ont été compilées par le Centre de la lutte antiparasitaire et ont été intégrées dans une liste de priorités nationales pour chaque discipline. Ces listes ont servi de document de travail lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité, tenu à Ottawa, du 22 au 24 mars 2011.

Priorités nationales sélectionnées

Lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité de 2012, des priorités nationales ont été sélectionnées. Quarante (40) priorités « A » avec des solutions proposées et quatre (4) priorités « A » sans solution (PASS) ont été déterminées dans les catégories suivantes : entomologie, pathologies, malherbologie et régulateurs de croissance, priorités régionales et priorités en production biologique. Lors de la détermination des solutions pour chaque problème, les produits qui minimisent les impacts potentiels sur l'environnement et sur la santé humaine ont été considérés. Ces priorités sélectionnées deviendront des projets dans le cadre du Programme des pesticides à usage limité pour la saison 2013.

Atelier de priorisation de 2011

Cultures/problèmes associés aux ennemis des cultures et déterminés par les producteurs

Au cours de l'hiver, les producteurs et d'autres intervenants, de concert avec les coordonnateurs provinciaux pour les pesticides à usage limité, ont déterminé les problèmes associés aux ennemis des cultures. Ces problèmes ont trait à trois disciplines : les mauvaises herbes (malherbologie) et les régulateurs de croissance, les insectes (entomologie) et les maladies (pathologie). Les listes provinciales ont été compilées par le Centre de la lutte antiparasitaire et ont été intégrées dans une liste de priorités nationales pour chaque discipline. Ces listes ont servi de document de travail lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité, tenu à Ottawa, du 22 au 24 mars 2011.

Priorités nationales sélectionnées

Lors de l'Atelier canadien de priorisation des pesticides à usage limité de 2011, des priorités nationales ont été sélectionnées. Trente (30) priorités « A » avec des solutions proposées et sept (7) priorités « A » sans solution (PASS) ont été déterminées. De plus, cinq priorités régionales et deux priorités en production biologique ont été sélectionnées. Elles sont réparties dans les trois disciplines suivantes : mauvaises herbes et régulateurs de croissance, entomologie et pathologie. Lors de la détermination des solutions pour chaque problème, les produits qui minimisent les impacts potentiels sur l'environnement et sur la santé humaine ont été considérés. Ces priorités sélectionnées deviendront des projets dans le cadre du Programme des pesticides à usage limité pour la saison 2012.

Comme le Programme des pesticides à usage limité a été lancé en juin 2002, des priorités nationales ont été sélectionnées en 2003 et ce jusqu'en 2010. Afin d'obtenir une copie de la liste des priorités choisies, veuillez communiquer par courriel avec le Centre de la lutte antiparasitaire et spécifier l'année désirée.