Le gouvernement Harper crée plus de débouchés pour les éleveurs grâce à l'exportation vers le Qatar

Ottawa (Ontario), le 2 octobre 2012 - À partir d'aujourd'hui, les éleveurs canadiens profiteront de plus vastes débouchés à l'exportation au Moyen-Orient. Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre du Commerce international, Ed Fast, ont annoncé aujourd'hui que le Qatar a approuvé l'importation de moutons et de chèvres du Canada.

« Le gouvernement Harper sait que le commerce crée des emplois qui engendrent la croissance économique au profit de tous les Canadiens, a déclaré le ministre Ritz. C'est pour cette raison que, marché par marché, nous offrons de nouveaux débouchés aux éleveurs en ouvrant, rouvrant et élargissant des marchés dans le monde entier, dont ceux du Moyen-Orient. En veillant à ce que les producteurs tirent leurs moyens de subsistance du marché, nous créons plus d'emplois et encourageons la prospérité et la croissance économique au Canada. »

À partir de maintenant, les éleveurs canadiens peuvent exporter des moutons et des chèvres vers le Qatar. Plus tôt cette année, le gouvernement avait également assuré l'accès des bovins canadiens au marché du Qatar. Le Canada peut maintenant soutenir la concurrence et défendre sa part de ce marché pour ses animaux d'élevage d'excellente qualité.

« Les membres de l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique remercient le gouvernement du Canada d'avoir élargi l'accès aux marchés d'exportation des moutons et des chèvres canadiennes, a déclaré M. McRonald, directeur administratif de l'Association. Chaque nouveau pays offre de nouveaux débouchés aux producteurs canadiens. »

Le Qatar est l'un des membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui comprend également l'Arabie saoudite, Les Émirats arabes unis (EAU), le Koweït, le Bahreïn et Oman et qui constitue l'une des associations de pays les plus riches du monde. Cette nouvelle possibilité d'exporter des chèvres et des moutons vers le Qatar est le fruit des efforts constants du gouvernement Harper pour offrir aux producteurs canadiens plus de possibilités d'exportation vers le CCG.

« Voilà un autre exemple de la façon dont le vaste et ambitieux plan pro-commercial du gouvernement pour créer des emplois, de la croissance et de la prospérité à long terme donne des résultats pour les travailleurs et les entreprises, de dire le ministre Fast. L'annonce d'aujourd'hui est importante pour nos relations commerciales avec le Qatar et appuie nos efforts pour renforcer nos liens économiques et commerciaux avec l'ensemble de la région du Conseil de coopération du Golfe. »

Les exportations canadiennes de produits agricoles et alimentaires vers le Qatar en 2011 se sont chiffrées à plus de 4,5 millions de dollars. Cette année là, le total des exportations de moutons et de chèvres du Canada vers les marchés mondiaux s'est établi à 1,2 million de dollars.

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972

Jeff English
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
613-773-1059

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Parcourir nos communiqués