Le gouvernement Harper assure au Canada le plein accès au marché du bœuf des Émirats arabes unis

Ottawa (Ontario), le 2 août 2012 – Les producteurs de bœuf canadiens profiteront immédiatement d'un accès sans restriction au marché des Émirats arabes unis (ÉAU). Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre du Commerce international, Ed Fast, l'ont annoncé aujourd'hui. Avec l'ouverture du marché à la viande de bœuf d'animaux de plus de 30 mois, les ÉAU ont maintenant rouvert complètement leurs portes au bœuf canadien de classe mondiale.

« Les ÉAU sont le premier pays de la région du Conseil de coopération du Golfe à redonner plein accès à notre buf de grande qualité, et c'est une étape importante pour les producteurs de bœuf canadiens, a déclaré le ministre Ritz. Nous espérons que la décision des ÉAU incitera d'autres pays de la région à donner un accès complet au bœuf canadien. »

Les ÉAU font partie du Conseil de coopération du Golfe (CCG), c'estàdire un bloc commercial régional qui représente un des groupements de pays les plus riches de la planète. Il comprend le Bahreïn, le Koweït, l'Oman, le Qatar, l'Arabie saoudite et les ÉAU. L'annonce d'aujourd'hui est le résultat heureux des efforts qu'a déployés le gouvernement Harper pour reprendre l'accès pour le bœuf et les bovins à l'ensemble du CCG et illustre comment les ÉAU appuient une approche internationale scientifique du commerce. Elle met à profit les négociations fructueuses de décembre 2011 concernant les exportations de bovins vivants du Canada à destination des ÉAU.

Le président de la Canadian Cattlemen's Association (CCA), Martin Unrau, a bien accueilli l'annonce : « Les ÉAU sont le dernier pays en date à reconnaître la salubrité du bœuf canadien et à aligner leurs exigences en matière d'importation sur les normes scientifiques de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), a t il déclaré. Les Émirats se joignent à près de 70 autres pays qui ont rétabli l'accès total ou partiel à leur marché pour le bœuf canadien depuis la fermeture de leurs frontières en 2003. La CCA continue de travailler à élargir l'accès au marché et elle applaudit aux efforts des ministres Ritz et Fast. »

Les exportations canadiennes de bœuf d'animaux de moins de trente mois (MTM) vers les ÉAU, 19e marché d'exportation du bœuf pour le Canada, valaient plus de 1 million de dollars en 2011. L'industrie estime que le plein accès au marché pour le bœuf pourrait ouvrir de nouvelles perspectives valant jusqu'à 365 000 $ par an. Le CCG est un marché prioritaire pour le gouvernement du Canada dans la Stratégie commerciale mondiale et cette nouvelle pourrait amener d'autres pays du CCG à permettre les importations de bœuf canadien de classe mondiale.

« Voilà un autre exemple de la façon dont le vaste et ambitieux plan pro-commercial du gouvernement pour créer des emplois, de la croissance et de la prospérité à long terme donne des résultats pour les travailleurs et les entreprises, de dire le ministre Fast. L'annonce d'aujourd'hui est importante pour nos relations commerciales avec les ÉAU et appuie nos efforts pour renforcer nos liens économiques et commerciaux avec l'ensemble de la région du Conseil de coopération du Golfe. »

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972

Meagan Murdoch
Directrice des communications
Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
613-773-1059

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Parcourir nos communiqués