ARCHIVÉ - Le gouvernement du Canada se réjouit de la décision du Japon de revoir les restrictions visant les importations de boeuf

Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ottawa (Ontario), le 9 décembre 2011 - Aujourd'hui, le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, s'est réjoui des nouvelles selon lesquelles le Japon prend des mesures qui pourraient conduire à un élargissement de l'accès à son marché des importations de bœuf de plusieurs pays dont le Canada.

Le Japon examinera les règlements s'appliquant au marché national et aux importations de bœuf, ce qui pourrait conduire à un élargissement de l'accès du boeuf canadien à ce marché. Le Japon organisera des audiences publiques, et la Commission de salubrité des aliments du Japon effectuera une évaluation des risques de chaque pays.

En 2010, les exportations de boeuf de moins de 21 mois du Canada vers le Japon ont totalisé 81,4 millions de dollars. On s'attend à une hausse appréciable de ces exportations si l'accès au marché est élargi.

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972

Meagan Murdoch
Directrice des communications
Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
613-773-1059

Parcourir nos communiqués